Manitas de Plata : ses admirateurs se mobilisent pour le sauver

Publié le par Ricard Bruno

~~VIDÉO - Le plus célèbre des guitaristes gitans, âgé aujourd'hui de 92 ans, vit seul et ruiné dans une modeste HLM à la Grande-Motte. Les amoureux de la musique flamenco vont organiser un concert caritatif en son honneur afin de récolter des dons.

~~«Vous entendez, c'est magnifique, c'est Manitas de Plata». nous sommes en 1968, Brigitte Bardot est l'actrice française la plus connue au monde. La télé française lui a donné carte blanche pour présenter une émission qui lui ressemble, Le B.B Show. Un programme calqué sur celui de son ami Sacha Distel, le Sacha Show. Elle a décidé de présenter au grand public un virtuose de la musique gitane. Son surnom évocateur, «petites mains d'argent», lui a été donné par les amoureux des fêtes flamenco des Saintes-Marie-de-la-Mer qui connaissent l'incroyable dextérité du guitariste. L'actrice ferme les yeux de bonheur lorsque le prince de la musique gitane fait danser les arpèges de ses doigts de fées. Un demi-siècle a passé et aujourd'hui Manitas de Plata, qui fêtera son 93e anniversaire le 7 août, vit seul et handicapé dans un modeste appartement à la Grande-Motte. Ses admirateurs, qui sont encore très nombreux, ont eu l'idée de lui venir en aide en organisant un concert hommage. Le lieu est déjà choisi, Saulx de Vesoul en Franche-Comté. Un appel aux dons devrait permettre de récolter l'argent nécessaire à l'achat d'un fauteuil roulant pour le virtuose qui souffre d'un handicap moteur.

~~Le prince du flamenco a vendu près de 100 millions de disques La musique gitane doit beaucoup au talent unique de Manitas de Plata. C'est un photographe d'art, Lucien Clergue, chantre des gitans de camargue qui est à l'origine de la carrière internationale du guitariste. Un producteur américain de ses amis veut absolument rencontrer Manitas. Le disque enregistré dans une ambiance de fête qui dure trois jours et trois nuits sans discontinuer se vend par millions. Ricardo Baliardo, le nom de baptême de Manitas de Plata, devient le gitan le plus célèbre au monde. Les disques d'or se succèdent. Il fait un triomphe dans le saint des saints des salles de concert de New York, le Carnegie Hall. Il a été l'ami de Picasso qui disait de lui: «Il vaut plus cher que moi». Pourtant le prince du flamenco, l'homme au cent millions d'albums vendus est aujourd'hui ruiné et malade. L'été dernier il confessait à La Dépêche du Midi: «Aidez-moi». L'appel semble avoir été entendu.

Source : Le Figaro

Publié dans le web en parle

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article