RENAUD et FADJEN soutiendront Rennes pour la finale !

Publié le par Ricard Bruno

Le chanteur RENAUD, en compagnie de Christophe THOMAS et de son taureau FADJEN dont il parraina son dernier calendrier, accepte de soutenir le Stade Rennais lors de la finale de la coupe de France de football qui aura lieu à Paris le 3 mai prochain au Stade de France. C’est annoncé sur Twitter. Il faut savoir que le Stade Rennais n’est qu’à 30 km du lieu où vit FADJEN. Ainsi, lors de cette finale très médiatisée, notre noble cause sera présente grâce à FADJEN et à RENAUD. Pour mémoire, vous découvrirez sur notre site la magnifique histoire de FADJEN grâce à la télévision italienne La RAI qui lui avait consacré un très émouvant reportage. http://www.sauvons-un-taureau-de-corrida.com/

ALLEZ LE STADE RENNAIS !

Commenter cet article

Elisa 02/05/2014 13:49

triste destinée pour ces pauvres bêtes.
Fadjen a de la chance.

Elin 30/04/2014 09:32

oui Colette, j'ai vu aussi cet article incroyable.!..comme toujours, on règle le problème des animaux qui "dérangent" par la solution de facilité (qui les arrange) !...on ne s'emBETE pas...Dans un pays où la vivisection déjà, l'élevage intensif, la fourrure, le foie gras, et bien sûr la chasse, (et autres "attentats" contre Dame Nature) sont admis, voire cautionnés, comment voulez-vous que l'on traite bien les animaux !

colette 30/04/2014 09:24

Juste une info qui me scandalise à propos de la façon de traiter un être enfin reconnu sensible!

REIMS, 29 avr 2014 (AFP) - Deux associations de défense des animaux ont porté plainte pour acte de cruauté envers une vache qui s'était échappée d'un camion en mars à Charleville-Mézières avant d'être abattue de 70 balles par les policiers, a-t-on appris mardi de source judiciaire.
"Cette tuerie a provoqué un vif émoi, nous souhaitons qu'une enquête soit diligentée pour déterminer les circonstances de cet acte cruel", a expliqué à l'AFP Stéphane Lamart, président de l'association pour la défense des droits des animaux, qui a porté plainte auprès du procureur de Charleville avec la société nationale pour la défense des animaux (SNDA).
Le 19 mars dernier, une vache et son veau s'étaient échappés d'un camion qui les conduisait à l'abattoir sur la rocade en bordure de Charleville-Mézières.
Les secours alertés par le transporteur, avaient réussi a maitriser rapidement le veau, mais la vache paniquée avait pris la fuite en empruntant la voie de circulation à contresens avant d'entrer dans la commune.
Dans sa course folle, l'animal avait blessé très légèrement une jeune fille, défoncé le capot d'une voiture de police et chargé un promeneur en bord de Meuse qui en se jetant au sol pour se protéger avait laissé tomber son téléphone portable dans le fleuve.
La vache avait alors traversé le cours d'eau avant de se retrouver cernée par les policiers qui ont fait feu à 70 reprises sur l'animal.
"L'animal était apeuré et il y avait d'autres moyens de le récupérer plutôt que ce stand de tir, d'autant qu'un vétérinaire aurait pu l'anesthésier avec un fusil spécial", a souligné M.Lamart.
Selon une source proche du dossier, "les balles des policiers sont d'un type impactant et non perforant ce qui explique le nombre impressionnant de coups qui ont dû être tirés pour neutraliser l'animal qui était hors de contrôle et menaçant".
aj/ngu/fm

Elin 30/04/2014 08:40

bravo à Renaud et à Fadjen pour soutenir la cause des animaux..bien que je n'apprécie pas spécialement le foot compte tenu de certaines aberrations de clubs (et de salaires !)...mais bon, c'est le "sport" préféré, on comprend l'enthousiasme ! ...donc, Renaud et Fadjen pour la cause de nos amis ? que demande le peuple !!! ;)