Abattage des chiens errants: Brigitte Bardot interpelle Mehdi Jomaa

Publié le par Ricard Bruno

Alertées par des associations tunisiennes de défenses des animaux, notamment l’Association de sauvetage et de protection des animaux de Tunisie (Aspat), l’ex-star de cinéma Brigitte Bardot réagit à travers sa fondation et appelle le chef du gouvernement provisoire à œuvrer pour le sauvetage des animaux errants à travers des campagnes de vaccination et de stérilisation. «Je voudrais que l’ordre des vétérinaires tunisiens ouvre la porte aux vétérinaires étrangers pour la mise en place des campagnes», a souligné la présidente de FBB. Une photo d’un chien en sang, abattu à Tunis, que certains bénévoles avaient tenté de sauver, mais en vain, est jointe à la lettre adressée à Mehdi Jomaa.

Abattage des chiens errants: Brigitte Bardot interpelle Mehdi Jomaa

Brigitte Bardot, 80 ans, fervente militante de la cause animale, a émis l’espoir que ce chien devienne le symbole de la cessation de l’abattage des animaux errants. «Tuer est une aberration pour la gestion des animaux errants. Si cela marchait, la Tunisie, n’aurait d’ailleurs plus de problème depuis longtemps», a-t-elle souligné. Brigitte Bardot a tenu à préciser qu’elle attend une réponse à sa lettre. «L’image de la Tunisie est éclaboussée par la cruauté inhumaine et gratuite», a-t-elle conclu, tout en précisant pouvoir compter sur M. Jomaa.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article