Justice pour le lion Cécil...

Publié le par Ricard Bruno

Le dentiste américain Walter Palmer reconnaît avoir tué le lion Cecil mais plaide sa bonne foi, bien voyons, ce n'est ni plus ni moins qu'un tueur, il n'en ai pas à son coup d'essai...

Quelle honte, c'est une horreur...

Bruno Ricard

Ces derniers jours, le chasseur est devenu la proie. Walter J. Palmer est la cible d'internautes du monde entier après qu'une association zimbabwéenne de lutte contre le braconnage l'a accusé d'avoir tué le lion Cecil, icône du parc national Hwange au Zimbabwe. Ce dentiste américain a admis mardi 28 juillet dans un communiqué avoir chassé le célèbre lion, mais réfute toute accusation de braconnage.

"Début juillet, j’étais au Zimbabwe pour une chasse à l’arc au gros gibier. J’ai embauché plusieurs guides professionnels qui ont obtenu tous les permis nécessaires. A ma connaissance, au cours de ce voyage, tout s’est déroulé dans le respect des lois. Jusqu’à la fin de la chasse, je n’avais pas idée que le lion que j’ai 'pris' était une célébrité locale, équipé d’un collier et objet d’une étude. J’ai fait confiance à l’expertise de mes guides locaux pour qu’ils s’assurent du cadre légal de cette chasse."

Reconnaissable entre mille à sa crinière noire, Cecil, le plus célèbre félidé du Zimbabwe avait d'abord été attiré grâce à une carcasse d'animal à l'extérieur du parc national, dans l'enceinte duquel la chasse est strictement prohibée. Il a ensuite été blessé par une flèche, puis pourchassé pendant une quarantaine d'heures par les chasseurs. Epuisé, il a finalement été achevé d'une balle à bout portant.

Selon la Zimbabwe Conservation Task Force (ZCTF), Walter Palmer avait enrôlé deux Zimbabwéens pour le mener jusqu'à l'animal âgé de 13 ans, et payé 50 000 euros pour cette chasse. Ces deux hommes devaient être jugés mercredi par le tribunal de Victoria Falls pour "braconnage", selon un communiqué des parcs nationaux publié mardi. Theo Bronkhorst, un chasseur professionnel de la société Bushman Safari – une entreprise spécialisée dans les grandes chasses de "léopards" – comparaîtra aux côtés de Honest Trymore Ndlovu, le propriétaire de la ferme où le lion aurait été tué et qui aurait donné son accord pour y organiser la battue.

Accumule les trophées de chasse

Dans son communiqué, Walter Palmer a exprimé ses regrets « que la poursuite d'une activité que j'aime et que je pratique avec responsabilité et dans la légalité se soit traduite par la mort de ce lion dont je ne connaissais pas le statut de célébrité locale ». Dentiste à Minneapolis, dans le Minnesota, l'homme est un amateur de gros gibier, capable de payer des dizaines de milliers d'euros et de voyager sur plusieurs continents pendant plusieurs mois pour tirer ces bêtes exotiques à l'arc.

 

Le New York Times l'avait interrogé sur sa passion en 2009. Il avait obtenu cette année-là un record homologué par le Pope and Young Club, qui garde trace des performances en matière de chasse à l'arc, pour un wapiti de Tule. L'année précédente, il avait plaidé coupable pour avoir menti à des agents du Fish and Wildlife Service sur l'endroit exact où il avait abattu un ours brun, durant une chasse guidée dans l'Etat du Wisconsin.

M. Palmer a appris à tirer à l'arc à l'âge de cinq ans et est réputé capable de loger une flèche dans une carte à jouer à 100 mètres de distance, rapportait également le New York Times. On peut le voir poser avec ses trophées, parmi lesquels un léopard, un lion et un rhinocéros, sur un blog et un compte Flickr de chasseurs professionnels.

Menaces de mort

Depuis que son nom a été rendu public, le dentiste tireur à l'arc est devenu l'homme le plus détesté d'Internet. « Trending topic » sur Twitter depuis un jour, avec près de 60 000 tweets échangés sous le hashtag #WalterPalmer, il est la cible de nombreuses menaces de mort, des internautes lui promettant de lui faire subir ce qu'il a infligé au lion.

D'autres s'en sont pris à son métier, inondant son cabinet de dentiste de messages et autres menaces. La page Facebook du cabinet a été fermée mardi dans l'après-midi et sa page Yelp, qui réunit les avis des internautes sur un établissement, a été inondée de mauvaises critiques.

Source de l'article : Le Monde

Publié dans le web en parle

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

wettle 01/08/2015 17:48

Je suis triste très triste j'ai tellement de compassion depuis toute petite pour les animaux beaucoup plus que pour les humains étant donné que j'ai toujours été et le suis encore auprès des animaux qu'auprès des gens, je me retrouve beaucoup plus dans mes chats que dans les humains et la mort DU LION CECIL m'affecte énormément et je suis convaincue que tous ces ignobles individus qui tuent des animaux ou les maltraitent sont de GRANDS MALADES? DES DESEQUILIBRES des personnes qui sont vides et déjà mortes car une personne saine , équilibrée et bien dans sa tête est incapables de faire le moindre mal à un animal et n'y songe même pas !
pour moi ce sont de grands pervers et sadiques !
Je revendique la JUSTICE POUR CECIL sa VENGEANCE et que soit lourdement puni cette "ordure de dentiste" qui ne fait pas honneur à son métier et une loi strict qui interdit définitivement la chasse aux trophées la chasse aux animaux sauvages qui doivent être défendus et protégés totalement contre le braconnage et la chasse !
Oui je pleure le lion CECIL car aimant énormément les animaux et considère inacceptable que les "soi disant humains" se considèrent f"supérieurs" aux autres êtres vivants alors qu'il n'en n'est rien mais rien du tout et même l'inverse !

Ricard Bruno 01/08/2015 18:26

Bonsoir
Vous avez très bien résumé l'état d'esprit de beaucoup d'entre nous....
Bruno Ricard

Elisa 31/07/2015 08:51

A l'en croire il est responsable mais pas coupable ?!
Espérons qu'il paye pour ce crime.

wettle 30/07/2015 23:24

SCANDALEUX HONTEUX IGNOBLE INACCEPTABLE ET MONSTRUEUX !
Nous devons tout faire afin que justice soit faite pour CELIA et que la chasse aux animaux sauvages soit interdite définitivement lourdement condamnée et punie sévèrement par les autorités et gouvernements concernés.
Tous les animaux sauvages doivent être défendus, protégés et respectés et ce genre d'individu que je nommerai "monstre" doit payer et être puni de manière exemplaire pour de tels actes envers ces animaux !
Honte à lui il sera puni tôt ou tard par la loi de la nature