MAGNIFIQUE BARDOT "Les photos inédites de l’actrice, en exclusivité à Rome"

Publié le par Ricard Bruno

MAGNIFIQUE BARDOT – Les photos inédites de l’actrice, en exclusivité à Rome

Jusqu’au 31 octobre prochain, le luxueux Sofitel Rome Villa Borghese, vous accueille tous les jours de la semaine, pour découvrir l’exposition Magnifique Bardot. Environ 40 clichés inédits qui rendent hommage à l’incontournable actrice française qui a bouleversé le cinéma international, en devenant une icône.

Les yeux sont les premiers qui donnent entrée à l’amour dans nos âmes” écrivait Honoré D’Urfé dans l’extraordinaire roman pastoral L’Astrée (1607-27). Partant de cette citation, tout en appréciant l’alliance entre les yeux, l’amour et l’âme, votre regard pourra ainsi commencer à se perdre dans l’inconnu de cette exposition qui dévoile en exclusivité des photographies de Brigitte Bardot, icône intemporelle de beauté et de style d’hier et d'aujourd'hui, immortalisée pendant ses nombreux tournages.

Porté par le faste du lieu, le visiteur découvre une série de clichés signée du célèbre photographe et reporter Léonard de Raemy qui a connu BB en 1965 sur le tournage de Viva Maria ! au Mexique. En outre, cette exposition vous permettra de découvrir des instants de l’actrice, en noir et blanc pour la plupart, jusqu’à présent endormis dans une boîte : “Je suis ici en tant qu’ambassadeur du travail de mon père, dont le réel désir était d’être derrière l’appareil photo. J’ai découvert une petite boîte en carton contenant des négatifs inédits de Brigitte Bardot“ a raconté Marc de Raemy, fils de  Léonard, expliquant la genèse de l’exposition lors du vernissage.

Décors, lumières et Brigitte, la symphonie de ces trois éléments livre aux photographies un sens distinctif, presque mémoratif, retranscrivant l’invisible pour renvoyer un véritable portrait de cette femme-idole, magnifiée par Hollywood, qui depuis longtemps s’est engagée dans la défense des animaux.

Bien que de prime abord, les clichés proposés apparaissent comme des fragments, en revanche, ils constituent un unicum, l’unité marquant de l’ensemble méconnu qui, à partir des années 60 immerge le visiteur dans l’histoire de l’une des figures emblématiques du septième art, symbole d’insolence et d’impertinence ainsi que de scandale. Brigitte, qui signifie “déesse du feu“ en celte, au fil de sa carrière, a incarné la liberté et l’émancipation, après la sortie en 1956 du film Et Dieu créa la femme, certains la surnommant la “créature du Diable”.

À l’Exposition universelle de Bruxelles en 1958, le pavillon du Vatican représente le péché de la luxure, en affichant la photographie de l’actrice en transe dansant le mambo forcené du film. “En effet, son influence a été plus sociologique que cinématographique. Elle a introduit une jeunesse et une insouciance dans le cinéma français“  a affirmé Henry-Jean Servat, commissaire de l’exposition et intime de l’actrice.

Encore une fois, le dialogue entre la France et l’Italie est éloquent. En fait, le choix d’inaugurer l’exposition dans la Cité éternelle et plus précisément dans le Sofitel Rome Villa Borghese, n’est cependant pas le fruit du hasard : le bâtiment surgit au cœur du quartier devenu célèbre dans les années 60 grâce au film de Fellini La Dolce Vita, par ailleurs l’hôtel reçoit régulièrement des évènements culturels français tels que le festival Rendez-Vous.

 

Une question à Henry-Jean Servat :

Quel est le propos de cette exposition ? A priori cette exposition inédite veut dévoiler au public des clichés jamais vus de Brigitte Bardot. De plus, cette combinaison entre cet hôtel et l’artiste est un élément qui fonctionne en harmonie dans le travail fait, afin d’accentuer l’esprit de découverte ainsi que le mouvement de passage caractérisant la nature de l’hôtel, lieu franchissable où les gens entrent et sortent sans cesse“.

Henri Prévost-Allard, Délégué à la promotion touristique de la mairie de Saint-Tropez, le témoignage de Simone Duckstein, la patronne de l'Hôtel de la Ponche, lieu qui a marqué aussi bien l’enfance que la jeunesse de Brigitte, Laurent Hudry, Directeur du Sofitel Rome Villa Borghese Claude Maniscalco, Directeur de l’Office de tourisme de Saint-Tropez,  Marc de Raemy et Henry-Jean Servat ont animé la conférence d’ouverture, modérée par Barbara Lovato de l’agence Atout France. Eric Tallon, conseiller culturel et directeur de l'Institut Français Italia, était aussi présent. Au travers de cette exposition Atout France – Rendevousenfrance.com et Saint-Tropez Tourisme souhaitent également ouvrir les portes du patrimoine touristique de Saint-Tropez. Ainsi, le visiteur pourra pénétrer dans les lieux et les coulisses de la presqu’île, goûtant son art de vivre ainsi que l’effervescence de l’histoire et du présent de cette ville qui, notamment grâce à BB, a connu le succès dans le monde entier.

Publié dans Brigitte Bardot

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article