Aldo l’hippopotame, sauvé une troisième fois !

Publié le par Ricard Bruno

Photos : Aldo l’hippopotame, sauvé une troisième fois !

L’hippopotame Aldo a de nouveau eu besoin de l’aide de la Fondation 30 Millions d’Amis. La réserve sud-africaine où il vit a dû faire des travaux d’aménagement en urgence. Récit.

Les deux hippopotames dans leur étang d'avant. © Parc Sanwild

La vie n’est pas un long fleuve tranquille pour Aldo et Tonga. Ces deux hippopotames, sauvés respectivement par la Fondation 30 Millions d’Amis et la Fondation Brigitte Bardot, ont de nouveau eu besoin d’aide ce printemps. Le parc Sanwild, au Nord-Est de l’Afrique du Sud, a rencontré de graves difficultés financières et a dû se séparer du terrain sur lequel vivaient les deux animaux. Contraint de les déplacer en urgence, le parc doit faire des aménagements pour bien les accueillir. Et les travaux sont considérables : un étang doit être construit ainsi qu’un système pour l’approvisionner en eau, même lors des périodes de sécheresse. Un élément vital pour ces animaux qui passent 90 % de leur temps dans l’eau – pour hydrater leur peau et les alléger de leur poids – et n’en sortent que pour se nourrir. L’étang doit aussi être assez grand et profond pour que les hippopotames puissent s’immerger complètement.

La Fondation 30 Millions d’Amis, toujours présente   

Le parc ne pouvant pas payer ces travaux, il fait appel à la Fondation 30 Millions d’Amis. 5000 euros seront réunis par les fondations 30 Millions d’Amis et Brigitte Bardot pour réaliser ces transformations. Les travaux ont duré une bonne partie de l’été et mi-août, tout était prêt pour les accueillir dans leur nouvelle maison. Sauf que le déménagement ne s’est pas fait sans encombre… comme l’explique Louise Joubert, présidente du parc Sanwild « le jour du transfert, Aldo a refusé de monter dans notre camion car il ne voulait pas quitter Tonga ! Après plusieurs essais, nous avons fini par nous résigner : il fallait tout annuler et trouver un plan B ! ».

Il faut creuser pour construire le nouvel étang. © Parc Sanwild
Le plan initial n'a finalement pas fonctionné... © Parc Sanwild

Quelques jours plus tard, les équipes du parc ont dû ruser en construisant un enclos spécial et en les attirant à l’intérieur du camion avec de la nourriture : mission réussie !

Un bénévole doit les attirer dans le camion avec des friandises. © Parc Sanwild

L’équipe de la réserve Sanwild a fait parvenir quelques clichés et une vidéo des deux hippopotames. On peut y suivre le déroulement du transfert et voir des bénévoles apporter de la nourriture à ces très gros mangeurs : chaque hippopotame engloutit jusqu’à 40 kg de fourrage par jour !

Aujourd’hui, Aldo et Tonga peuvent de nouveau couler des jours heureux (voir photos plus bas).

L’histoire d’Aldo et Tonga

C’est en décembre 2007 que la Fondation 30 Millions d’Amis est intervenue pour secourir Aldo, un hippopotame qui, pendant 12 ans, n’a connu que la cage exigüe d’un cirque itinérant en France. Son sauvetage et son transfert dans une réserve d’Afrique du Sud, au parc de Sanwild, ont été entièrement financés par la Fondation. En 2012, Aldo était de nouveau en danger après avoir mâchouillé une chambre à air crevée qui lui avait causé une obstruction partielle de la trachée. La Fondation 30 Millions d’Amis avait immédiatement pris en charge les frais vétérinaires nécessaires.

Si vous aussi vous souhaitez nous aider financièrement et participer à nos sauvetages d’animaux sauvages, faites un don maintenant. Découvrez également nos actions en faveur de ces animaux à travers le monde.

La découverte du nouvel étang ! © Parc Sanwild
Ils se sentent comme des hippo dans l'eau ! © Parc Sanwild
Aldo dit merci aux bénévoles et donateurs ! © Parc Sanwild
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article