Communiqué L214 : Politique et animaux...

Publié le par Ricard Bruno

 

François Hollande : premier président de la République à accorder un entretien au magazine «Le Chasseur français»

Soumis par Thierry Lherm
 

Le 19 octobre 2015,
François Hollande (PS) a agi contre les animaux

François Hollande défend la révision annuelle des quotas de chasse au loup, mais se dit opposé à la création d'un avantage fiscal pour les chasseurs, dans un entretien inédit au mensuel Chasseur français à paraître mercredi. (...) Je voudrais également insister sur les sangliers (...) ajoute-t-il dans le premier entretien accordé par un président de la République à ce magazine mensuel de la ruralité, qui fête ses 130 ans.
(extrait de l'article, AFP/Miguel Medinade, La Dépêche)

→ Lire la suite

share on Twitter Like François Hollande : premier président de la République à accorder un entretien au magazine «Le Chasseur français» on Facebook
 
 

A deux mois des élections régionales, François Hollande flatte les chasseurs

Soumis par Thierry Lherm
 

Le 19 octobre 2015,
François Hollande (PS) a agi contre les animaux

Le président de la République a accordé (...) un entretien inédit au mensuel « Chasseur français » à paraître mercredi.
Dans un plaidoyer pour la ruralité à moins de deux mois des élections régionales, François Hollande (...) dit avoir « beaucoup de considération pour ceux qui défendent la nature », dont « les chasseurs font d'ailleurs partie ».
(extrait de l'article de Paris Match)

→ Lire la suite

share on Twitter Like A deux mois des élections régionales, François Hollande flatte les chasseurs on Facebook
 
 

Régionales 2015 : François Hollande assure les chasseurs de son soutien à l'abattage des loups et des sangliers

Soumis par Thierry Lherm
 

Le 19 octobre 2015,
François Hollande (PS) a agi contre les animaux

Chaque année, il sera décidé du nombre de loups à abattre en fonction de l’évaluation des risques et de la croissance de la population de loups », déclare le président de la République en rappelant que le quota a été porté de 24 à 36 par an. « Je voudrais également insister sur les sangliers (...) Ils provoquent des accidents, des dégâts aux cultures, aux forêts. Nous devons en tirer les conséquences », ajoute-t-il [dans un entretien au mensuel « Chasseur français »].
(extrait de l'article, AFP/Miguel Medinade, La Dépêche)

→ Lire la suite

share on Twitter Like Régionales 2015 : François Hollande assure les chasseurs de son soutien à l'abattage des loups et des sangliers on Facebook
 
 

Non-respect des règles de bien-être animal : Laurence Abeille demande des sanctions dissuasives

Soumis par Thierry Lherm
 

Le 21 octobre 2015,
Laurence Abeille (EELV) a agi pour les animaux

Lorsque des infractions [sur le respect des normes relatives au bien-être animal] sont constatées elles ne débouchent que rarement sur de réelles sanctions. Et ces rares sanctions sont de toute façon trop faibles et n’incitent pas à respecter les règles – déjà laxistes – relatives au bien-être animal. En matière d’abattage, les sanctions prévues ne sont que des contraventions de 1500€ maximum ! Le règlement européen de 2009 demande pourtant aux états de mettre en place des sanctions dissuasives ! Et la France est régulièrement épinglée par la commission européenne pour non-respect des règles.
(extrait de la question orale)

→ Lire la suite

lire la suite

share on Twitter Like Non-respect des règles de bien-être animal : Laurence Abeille demande des sanctions dissuasives on Facebook
 
 

Yves Jégo demande une inspection générale de tous les abattoirs de France

Soumis par Thierry Lherm
 

Le 20 octobre 2015,
Yves Jégo (UDI) a agi pour les animaux

Aussi [Yves Jégo] demande [au ministre de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt] de bien vouloir initier une inspection générale de tous les abattoirs de France afin de s'assurer de leur respect des normes en vigueur, des méthodes et de la chaîne d'abattage
(extrait de la question)

→ Lire la suite

lire la suite

share on Twitter Like Yves Jégo demande une inspection générale de tous les abattoirs de France on Facebook
 
 

La ville de Montereau instaure le choix d’un menu végétarien dans ses cantines scolaires

Soumis par Samuel L214
 

Le 15 octobre 2015,
Yves Jégo (UDI) a agi pour les animaux

La Mairie de Montereau-fault-Yonne (...) ajoute le choix d’un menu végétarien depuis le 1er octobre 2015 dans les 9 cantines des 16 écoles primaires de la ville.
Cette option, sans surcoût pour les familles, permet aux élèves qui ne consomment pas de chair animale de bénéficier d’un repas équilibré et nutritif. Cercle vertueux, il participe également au développement durable, en limitant le gaspillage alimentaire lié à la non consommation de certains aliments. Enfin, manger plus de fruits et légumes permet de prévenir les maladies et de lutter contre le surpoids.

(extrait de la présentation par la ville)

→ Lire la suite

lire la suite

share on Twitter Like La ville de Montereau instaure le choix d’un menu végétarien dans ses cantines scolaires on Facebook
 
 

Laurence Abeille dénonce la réalité des abattoirs, les lobbies et appelle à plus de contrôles et de sanctions

Soumis par Thierry Lherm
 

Le 16 octobre 2015,
Laurence Abeille (EELV) a agi pour les animaux

De l’élevage intensif à l’abattage, les animaux subissent des maltraitances et des souffrances inutiles. C’est pourquoi je me bats pour que le statut de l’animal évolue. C’est un travail de longue haleine et qui demande de se heurter à des lobbies très influents, trop bien représentés à l’Assemblée Nationale.
Nous sommes pointés du doigt par les pays membres de l’Union Européenne car nous ne respectons pas la législation en matière de bien-être animal. Il y a urgence à ce que les méthodes de contrôles et les sanctions soient révisées et à ce qu’un suivi sérieux, fréquent et rigoureux de la situation des abattoirs en France soit effectué.
(extraits des propos de Laurence Abeille)

→ Lire la suite

lire la suite

share on Twitter Like Laurence Abeille dénonce la réalité des abattoirs, les lobbies et appelle à plus de contrôles et de sanctions on Facebook
 
 

Nicolas Dupont Aignan demande de renforcer les lois contre les souffrances des animaux dans les abattoirs

Soumis par Thierry Lherm
 

Le 15 octobre 2015,
Nicolas Dupont-Aignan (DLF) a agi pour les animaux

Les images révélant les conditions d’hygiène et de souffrances animales de l’abattoir municipal d’Alès, dans le Gard sont insupportables. (...) j'invite notre gouvernement à agir sans tarder et à légiférer à l’image de nombreux pays contre des cruautés animales inutiles.
(extrait de l'article de Nicolas Dupont-Aignan)

→ Lire la suite

lire la suite

share on Twitter Like Nicolas Dupont Aignan demande de renforcer les lois contre les souffrances des animaux dans les abattoirs on Facebook
 
 

Abattoirs : un maximum de contrôles et rien à signaler, selon le ministre Stéphane Le Foll

Soumis par Samuel L214
 

Le 16 octobre 2015,
3 politiciens (PS) ont agi contre les animaux

Avec les services vétérinaires dont nous disposons, nous faisons en sorte de contrôler le maximum, et de la manière la plus régulière possible les abattoirs.
Vous m'avez demandé "est-ce qu'il n'y a aucun autre problème ?". Je ne peux pas m'engager comme ça puisque vous avez plusieurs centaines d'abattoirs.
(extrait des propos du ministre de l'agriculture)

→ Lire la suite

lire la suite

share on Twitter Like Abattoirs : un maximum de contrôles et rien à signaler, selon le ministre Stéphane Le Foll on Facebook
 
 

Les élus locaux Jean-Paul Boré et Geneviève Blanc souhaitent la réouverture rapide de l'abattoir d'Alès

Soumis par Thierry Lherm
 

Le 19 octobre 2015,
2 politiciens ont agi contre les animaux

Suite à la diffusion mercredi d'une vidéo (...) de l'abattoir d'Alès, le maire de la commune a décidé de fermer l'établissement provisoirement (...) le conseiller régional Jean-Paul Boré estime : "nous allons vers de graves difficultés pour les éleveurs locaux (...) Même inquiétudes pour Geneviève Blanc, conseillère départementale EELV du canton d'Alès 1  : "la fermeture de l’abattoir ne doit pas durer car cela mettrait en danger toute l’économie locale (...) L’abattoir d’Alès doit rouvrir rapidement tout en assurant une mort digne aux animaux qui y sont abattus.

→ Lire la suite

lire la suite

share on Twitter Like Les élus locaux Jean-Paul Boré et Geneviève Blanc souhaitent la réouverture rapide de l'abattoir d'Alès on Facebook
 
 

Ces deux députés préparent une proposition de loi suite au scandale de l'abattoir d'Alès

Soumis par Thierry Lherm
 

Le 20 octobre 2015,
2 politiciens ont agi pour les animaux

La députée des Deux-Sèvres Geneviève Gaillard, présidente du groupe d'études parlementaires « protection des animaux » réagit de concert avec le député de Meurthe-et-Moselle Jacques Lamblin, après le scandale de l'abattoir d'Alès. (...) Les deux députés ont réagi d'autant plus rapidement qu'en partenariat avec le conseil de l'ordre des vétérinaires, ils travaillent en ce moment sur les conditions d'abattage des animaux et espèrent être en mesure de présenter une proposition de loi sur le sujet.
(extrait de l'article la Nouvelle République)

→ Lire la suite

share on Twitter Like Ces deux députés préparent une proposition de loi suite au scandale de l'abattoir d'Alès on Facebook
 
 

Deux sénateurs et la Commission condition animale de l'UDI se mobilisent pour une commission d'enquête sur les abattoirs

Soumis par Thierry Lherm
 

Le 17 octobre 2015,
3 politiciens (UDI) ont agi pour les animaux

Un grand bravo à la Sénatrice Sylvie Goy-Chavent (UDI) et Vincent Capo-Canellas (UDI) qui se mobilisent pour la création d'une commission d'enquête sur les abattoirs en France. http://wikiagri.fr/articles/la-senatrice-sylvie-goy-chavent-demande-une-commission-denquete-sur-les-abattoirs/6291
(post Facebook de La Commission condition animale de l'UDI)

→ Lire la suite

share on Twitter Like Deux sénateurs et la Commission condition animale de l'UDI se mobilisent pour une commission d'enquête sur les abattoirs on Facebook
 
 

Le Groupe des élus EELV de Paris demande un état des lieux des abattoirs fournissant les cantines

Soumis par Thierry Lherm
 

Le 19 octobre 2015,
2 politiciens (EELV) ont agi pour les animaux

Dans ce courrier, Anne Souyris et David Belliard, les deux co-présidents du groupe, demandent à la ville de Paris de prendre les mesures nécessaires pour rassurer les Parisiennes et Parisiens concernant l’approvisionnement en viande des écoles de la capitale. L’enjeu est de savoir si le règlement intitulé « protection des animaux au moment de leur mise à mort », entré en vigueur en janvier 2013 dans les Etats membres de l’Union européenne, est bien appliqué dans les abattoirs qui fournissent les caisses des écoles des 20 arrondissements parisiens.
(extrait de l'article de Fabrice Pouliquen, 20 Minutes)

→ Lire la suite

share on Twitter Like Le Groupe des élus EELV de Paris demande un état des lieux des abattoirs fournissant les cantines on Facebook
 
 

Emmanuelle Cosse demande au ministre de l'agriculture des inspections générales et sans préavis dans tous les abattoirs de France

Soumis par Thierry Lherm
 

Le 20 octobre 2015,
Emmanuelle Cosse (EELV) a agi pour les animaux

Je n'ai pas été au bout de cette vidéo, c'est absolument insoutenable.
J'ai demandé à Stéphane Le Foll que soit lancé en urgence dans tous les abattoirs de France des inspections générales sans préavis.
(extraits des propos tenus par Emmanuelle Cosse sur le plateau de DirectPolitique, l'émission de Linternaute.com, Ouest-France et 20Minutes.)

→ Lire la suite

share on Twitter Like Emmanuelle Cosse demande au ministre de l'agriculture des inspections générales et sans préavis dans tous les abattoirs de France on Facebook
 
 

Régionales Nord-Pas-de-Calais-Picardie : Sandrine Rousseau propose d'économiser l'argent public en cessant de subventionner les élevages industriels intensifs

Soumis par Thierry Lherm
 

Le 20 octobre 2015,
Sandrine Rousseau (EELV) ont agi pour les animaux

[Sandrine Rousseau] est la tête de liste d’un rassemblement large comprenant Europe Ecologie Les Verts, Parti de gauche, Front de gauche, Nouvelle Donne et Nouvelle Gauche socialiste.
Économies. A l’inverse, quelles seront les deux principales réductions de dépenses que vous souhaitez mettre en place ?
Nous proposons de ne plus subventionner les fermes ­usines et les élevages industriels intensifs, sources de mal­-être manifestes pour les animaux comme pour les travailleurs.

→ Lire la suite

share on Twitter Like Régionales Nord-Pas-de-Calais-Picardie : Sandrine Rousseau propose d'économiser l'argent public en cessant de subventionner les élevages industriels intensifs on Facebook
 
 

Les jeunes socalistes de l'Hérault publient une tribune appelant à abolir la corrida

Soumis par Samuel L214
 

Le 15 octobre 2015,
PS a agi pour les animaux

Est-ce qu'une vie vaut plus qu'une autre ? Personnellement je ne pense pas. Le spécisme, au même titre que le racisme, le sexisme, ne devrait pas exister. (...) Pour toutes ces raisons, la corrida est indéfendable, il faut être fermes, déterminés à être entendus afin d'abolir cette pratique, surtout en tant que socialistes, au regard de nos valeurs, et d'autant plus lorsqu'on sait qu'en Espagne, berceau de la corrida, les socialistes et personnes de gauches font leur possible pour abolir la corrida. Les socialistes français, particulièrement dans notre région, devraient en prendre de la graine.
(extrait de l'article de Pénélope, journal du MJS34)

→ Lire la suite

lire la suite

share on Twitter Like Les jeunes socalistes de l'Hérault publient une tribune appelant à abolir la corrida on Facebook
 
 

EELV demande le dimanche sans chasse et la fin de la classification «nuisible»

Soumis par Thierry Lherm
 

Le 16 octobre 2015,
EELV a agi pour les animaux

La chasse, loisir d’1,7% de français, accapare la nature au détriment des autres loisirs, promenade en famille, randonnée pédestre, vélo, escalade, etc, et occasionne chaque année plusieurs morts et blessés.
Europe Ecologie Les Verts demande en premier lieu l’instauration du dimanche sans chasse (...) la fin de la classification «nuisible», la fin de la gestion de la faune sauvage par abattage d’animaux et le stricte respect de la réglementation européenne.
(extraits du communiqué)

→ Lire la suite

lire la suite

share on Twitter Like EELV demande le dimanche sans chasse et la fin de la classification «nuisible» on Facebook
 
 

Laurence Abeille et la Commission condition animale d'EELV soutiennent le rassemblement contre la chasse à Paris

Soumis par Thierry Lherm
 

Le 17 octobre 2015,
Laurence Abeille (EELV) a agi pour les animaux

Demain Laurence Abeille sera au rassemblement contre la chasse à Paris. En lien, le texte de l'amendement qu'elle avait déposé en mars dernier dans le cadre de la loi biodiversité, pour demander l’interdiction de la chasse le dimanche, hélas rejeté bien qu'argumenté sur la sécurité des humains. Il y a 5 jours, un jeune promeneur de 20 ans a été tué par les chasseurs. http://www.assemblee-nationale.fr/14/amendements/2064/AN/1002.asp
(post Facebook de la Commission)

Laurence Abeille Place Palais Royal

→ Lire la suite

share on Twitter Like Laurence Abeille et la Commission condition animale d'EELV soutiennent le rassemblement contre la chasse à Paris on Facebook
 
 

Ces élus du Lot inaugurent les nouveaux locaux de chasse de Montamel

Soumis par Thierry Lherm
 

Le 21 octobre 2015,
3 politiciens ont agi contre les animaux

Beaucoup de personnalités et d'amis en ce samedi 17 octobre pour l'inauguration des nouveaux locaux de chasse implantés au Combel de coulis à Montamel. Afif Lazrak Sous-Préfet de Gourdon, Catherine Marlas, représentante du Président du Conseil Régional Midi-Pyrénées, Gérard Miquel Sénateur du Lot, Dominique Orliac Députée du Lot, Serge Rigal Président du Conseil Départemental du Lot, Danièle Deviers Conseillère Départementale (...) 
(extrait de l'article de La Dépêche du Midi)

→ Lire la suite

share on Twitter Like Ces élus du Lot inaugurent les nouveaux locaux de chasse de Montamel on Facebook
 
 

La vice-présidente LR des Côtes-d’Armor, en charge de l'environnement, va rétablir la chasse à courre dans une forêt départementale

Soumis par Thierry Lherm
 

Le 15 octobre 2015,
Véronique Méheust (LR) a agi contre les animaux

La chasse à courre est de retour dans les Côtes-d’Armor. La vice-présidente du conseil départemental va l'autoriser à nouveau, dans une forêt départementale. « La chasse à courre était traditionnellement pratiquée à Bois-Meur Avaugour, explique Véronique Méheust, vice-présidente du conseil départemental, en charge de l’environnement. Quand le département a acheté ce massif forestier, en 2005, il n’a pas souhaité y maintenir cette pratique. » L’intention était de l’ouvrir au public et d’en faire une forêt citoyenne. Très vite, la fédération de chasse a conclu un partenariat avec le département
(extrait de l'article d'Anne Kiesel, Ouest-France)

→ Lire la suite

share on Twitter Like La vice-présidente LR des Côtes-d’Armor, en charge de l'environnement, va rétablir la chasse à courre dans une forêt départementale on Facebook
 
 

La Commission condition animale de l'UDI manifeste à Niedershausbergen contre le commerce de primates et pour la fin de l'expérimentation animale

Soumis par Thierry Lherm
 

Le 17 octobre 2015,
Michèle Striffler (UDI) a agi pour les animaux

La commission de l'UDI en charge de la condition animale, représentée par Michèle Striffler, secrétaire nationale de l'UDI en charge de la condition animale, et par plusieurs de ses membres, participeront à la manifestation du 17 octobre 2015 devant le centre de primatologie de Niedershausbergen pour demander la fin du commerce de primates et la fin de l'expérimentation animale.
(post Facebook de la Commission de l'UDI en charge de la condition animale)

→ Lire la suite

share on Twitter Like La Commission condition animale de l'UDI manifeste à Niedershausbergen contre le commerce de primates et pour la fin de l'expérimentation animale on Facebook
 
 

Proposition de loi N° 3142 visant à mettre en place une alternative végétarienne dans les cantines scolaires

Soumis par Thierry Lherm
 

Le 14 octobre 2015,
23 politiciens (EELV, GÉ, LR, ND, PS, TH, UDE, UDE-Écologistes !, UDE-FD, UDI) ont agi pour les animaux

La présente proposition de loi, soutenue en quelques semaines par plus de cent trente mille personnes mobilisées via Internet, vise à dépassionner ces débats en refusant l’idée de menus confessionnels et en offrant à partir de la rentrée scolaire de 2018 un choix laïc dans les cantines des écoles publiques. Celles-ci auront alors l’obligation de proposer un menu végétarien en alternative du menu quotidien, afin de permettre à ceux qui ne veulent pas consommer de viande ou de poisson, quel qu’en soit le motif, de se nourrir de façon équilibrée.
(Extrait de l'Exposé des motifs)

→ Lire la suite

lire la suite

share on Twitter Like Proposition de loi N° 3142 visant à mettre en place une alternative végétarienne dans les cantines scolaires on Facebook
 
 

Proposition de loi sénatoriale n° 65 visant à permettre aux officiers de police judiciaire de retirer un animal maltraité

Soumis par Thierry Lherm
 

Le 14 octobre 2015,
15 politiciens (LR, UDI) ont agi pour les animaux

l'expérience montre que c'est [aux officiers et agents de police judiciaire] que les particuliers ou associations de protection font appel dans les cas de maltraitance d'animaux domestiques et en particulier d'animaux de compagnie. Par conséquent, il convient de les autoriser à retirer l'animal maltraité à titre conservatoire et à demander au procureur territorialement compétent de prendre une ordonnance de placement, ou au juge d'instruction éventuellement saisi.
(extrait de l'Exposé des motifs)

→ Lire la suite

lire la suite

share on Twitter Like Proposition de loi sénatoriale n° 65 visant à permettre aux officiers de police judiciaire de retirer un animal maltraité on Facebook
Devenez vous-même lanceur d'alerte !
L214 - Éthique & Animaux
 

Politique & Animaux est animé par
l'association de protection animale
L214 - Éthique & Animaux ←

 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article