Paul Watson pourchasse les braconniers des mers

Publié le par Ricard Bruno

Intervention de Paul Watson le 28 septembre 2015, jour anniversaire de Brigitte Bardot...

Le fondateur de Sea Shepherd a tenu une conférence pour Septembre en mer

Paul Watson pourchasse les braconniers des mers
 
 

Imaginez un gymnase plein à craquer. Plus de 800 personnes ont fait le déplacement, samedi soir, au gymnase de Carry-le-Rouet, pour écouter Paul Watson. Malgré une heure et demie de retard, ce dernier a eu droit à un accueil de rock star et une "standing ovation" au moment de monter sur l'estrade. C'est qu'il n'est pas souvent donné de rencontrer le militant de l'une des ONG les plus en vue du moment. Paul Watson est le fondateur de Sea Shepherd, qui traque, par-delà les mers et les océans du Globe, les braconniers en tout genre. Ses missions ? Protéger les baleines, les requins, les thons, les phoques, voir disparaître les filets dérivants... Ses moyens ? Une flotte composée de bateaux, portant le nom de ses financeurs, tel le "Brigitte Bardot" qui n'hésite pas à pourchasser les braconniers. Paul Watson était l'invité prestigieux de l'association Les Perles de la Côte Bleue (créée en 2012 à Carry, dont les bénévoles se retrouvent notamment tous les deux mois pour nettoyer les plages de la Côte bleue), dans le cadre de Septembre en Mer.

En préambule, le justicier des mers, parfaitement traduit, a expliqué avoir "relevé, cet été en Méditerranée, au large du Sud de la France, énormément de filets fantômes. La plus grande menace, c'est le plastique qui se désagrège avant d'être ingéré par les animaux." Et d'expliquer les motivations de l'engagement de sa vie : "Quand j'ai créé Sea Shepherd, toutes les lois pour protéger nos mers et nos océans existaient déjà, mais il n'y avait personne pour les faire respecter. Alors, nous avons décidé d'aller sur le terrain." Et ce n'est pas peu dire ! Sa flotte a récemment pourchassé un bateau de braconniers pendant 110 jours. L'équipage a finalement préféré se saborder pour empêcher l'ONG de récupérer des preuves. En vain. Tous les membres ont été traduits en justice. Sea Shepherd a relevé, à cette occasion, 72 km de filets, en 200 heures et remis à l'eau pour 12M€ de poissons, malheureusement, morts.

Loin de faire l'unanimité, malgré les stars qui s'engagent à ses côtés (le champion de surf Kelly Slater, Pierce Brosnan, Michelle Rodriguez, Pamela Anderson...), Paul Watson a ses détracteurs qui dénoncent un discours extrême. Le militant canadien plaide, en effet, pour le régime végétalien et souhaite voir interdite la pêche industrielle. Il était d'ailleurs hier à midi à Sausset pour partager un repas végétalien en compagnie d'enfants.

"D'ici 2048, l'industrie de la pêche aura forcément disparu car il n'y aura plus rien à pêcher !", lance-t-il. A ceux qui les accusent d'être "pirates", il rétorque que Sea Shepherd "n'a jamais provoqué la moindre blessure à qui que ce soit en 38 ans. En revanche, nous avons sauvé plus de 6 000 baleines dans l'océan austral." La chasse à la baleine a d'ailleurs été rendue illégale, l'an dernier, par la Cour internationale de justice et "aucune baleine n'a été tuée cette saison." Une conférence qui a tenu en haleine ses auditeurs et s'est poursuivie par un jeu de questions-réponses et une séance de dédicaces.


 

Repères

L'Organisation Non Gouvernementale Sea Shepherd, active dans 45 pays, a été fondée en 1977 par Paul Watson, militant écologiste canadien dont les missions sont toutes destinées à la protection des espèces marines. Son siège social se situe dans l'état de Washington aux États-Unis. Paul Watson est un ancien militant de Greenpeace.

La chasse à la baleine, aux requins, les massacres de phoques et l'utilisation des filets dérivants sont ses principaux combats. La structure est financée par les dons de particuliers, d'entreprises et de fondations comme celle de Brigitte Bardot.

www.seasheperd.fr
 

Publié dans le web en parle

Commenter cet article

EVA FREON 12/10/2015 05:28

Merci a Paul Watson pour tout ce qu'il fait ......il faut continuer a donner beaucoup d'importance pour sauver toutes ces inégalitées de la vie et la survie des poissons ect car beaucoup meurent chaque jour a cause de l'etre humain qui n'en a rien a faire de la nature des océans ....ect ect merci a Paul pour ce qu'il represente et mets en oeuvre pour que le monde réagisse .....eva