Il cache sa chienne dans une valise pour que sa femme mourante et hospitalisée puisse la voir une dernière fois

Publié le par Ricard Bruno

Les chiens font partie de la famille, ils sont des compagnons merveilleux. Et dans les moments difficiles, leur amour et leur soutien nous fait un bien fou. Voici l’histoire d’une femme, arrivée à la fin de sa vie, qui ne voulait pas partir sans voir sa chienne une dernière fois.

Malgré les restrictions liées à son hospitalisation, son mari a caché Bella, une magnifique femelle Berger Australien, dans une valise pour que les deux amis puissent se dire adieu.

Un témoignage bouleversant que l’homme a souhaité partager sur les réseaux sociaux

Ma femme était hospitalisée pour une lourde intervention chirurgicale qui n’a pas donné les résultats espérés. Le pronostique n’était pas bon. Elle pouvait encore parler mais avait cessé de s’alimenter et de boire. Elle ne comptait plus que sur les perfusions et les anti-douleur. Pendant l’un de ses rares moments de clarté, elle m’a convaincu de lui emmener discrètement notre chienne pour qu’elle puisse le voir « une dernière fois ».

Notre chienne, Bella, pèse environ 23 kilos. Et il s’avère qu’elle tient parfaitement dans une valise de taille normale. Je l’y ai donc installée, en laissant le zip ouvert, et je suis parti à l’hôpital. En arrivant, je lui ai « expliqué » que je devais fermer la valise pour quelques minutes et qu’elle pourrait voir ensuite sa Maman.

Étonnamment, elle n’a pas gémi, aboyé ou pleurniché. Quand je suis passé devant les infirmières, j’ai simplement expliqué que j’apportais des affaires à ma femme pour qu’elle soit plus confortablement installée. Aucun problème, m’ont-elles répondu.

En entrant dans la chambre, ma femme était endormie. J’ai alors ouvert la valise et Bella a immédiatement bondi sur le lit et s’est délicatement posée contre sa poitrine, en prenant soin d’éviter les fils et la perfusion. Elle s’est installée de sorte à pouvoir regarder ma femme directement dans les yeux, et est restée ainsi, immobile, pendant environ 20 minutes jusqu’à ce que ma femme se réveille et commence à se plaindre de douleur.

Bella a immédiatement commencé à lui lécher le visage, en gémissant doucement, comme si elle savait qu’aboyer risquait de nous faire repérer. Ma femme l’a câlinée pendant au moins une heure, le sourire aux lèvres.

Nous avons finalement été surpris par une infirmière qui a été tellement émue qu’elle a promis de ne rien dire. Quand ma femme s’est finalement rendormie, j’ai remis Bella dans la valise, elle n’avait pas l’air contente.

Ma femme est malheureusement décédée quelques jours plus tard.

Aujourd’hui, dès que je sors une valise – n’importe quelle valise – Bella croit que nous allons lui rendre visite à nouveau.

Source : Cliquez ICI :

http://www.holidogtimes.com/fr/il-cache-sa-chienne-dans-une-valise-pour-que-sa-femme-mourante-et-hospitalisee-puisse-la-voir-une-derniere-fois/#gs.Mt1eDNg ​

Publié dans le web en parle

Commenter cet article