Politique et animaux...

Publié le par Ricard Bruno

Sylvie Goy-Chavent interpelle le ministre de l'agriculture pour que la lumière soit faite sur la réalité des abattoirs

Soumis par Thierry Lherm

Le 12 novembre 2015,
Sylvie Goy-Chavent (UDI) a agi pour les animaux

Je dispose de plusieurs témoignages de professionnels des abattoirs qui prouvent que le cas de l'abattoir d'Alès n'est pas un cas isolé, mais plutôt l'arbre qui cache la forêt ! Il est temps, monsieur le ministre, d'ouvrir les abattoirs pour voir ce qui s'y passe !
Voilà pourquoi j'ai demandé la création d'une commission d'enquête parlementaire destinée à faire toute la lumière sur les pratiques en vigueur dans les abattoirs français ! (...) Une soixantaine de sénateurs de toutes les sensibilités, mais aussi de très nombreux députés et un collectif de 90 personnalités, soutiennent cette démarche. Plusieurs pétitions diffusées sur internet à ce sujet rassemblent également plusieurs centaines de milliers de signatures.
À quelques semaines des élections régionales, je ne doute pas, monsieur le ministre, que le Gouvernement appuiera ma demande pour garantir davantage de transparence et de respect des animaux.
(extraits de la question d'actualité au gouvernement)

→ Lire la suite

lire la suite



Laurence Abeille demande que cesse la complaisance de l'Etat envers les «délinquants-braconniers» et les «zones de non-droit» où ils sévissent

Soumis par Thierry Lherm

Le 10 novembre 2015,
Laurence Abeille (EELV) a agi pour les animaux

Le pinson est une espèce protégée et en déclin (...) chaque saison, des centaines de milliers de pinsons sont braconnés lors de leur migration, afin d’être mangés en brochettes ! (...) capturés dans des pièges non sélectifs, les matoles, dans lesquels se font piéger également d’autres oiseaux, protégés ou non.
Sous prétexte de « tradition», l’Etat laisse s’installer des zones de non-droit, des zones tellement déconnectés du respect des règles communes que ces délinquants-braconniers en deviennent agresseurs à coup de pelle plutôt que de faire profil bas. (...) Madame la Ministre, comptez-vous enfin lutter contre le braconnage – en retirant notamment les permis de chasse des braconniers – et ainsi faire respecter nos engagements en matière de sauvegarde des espèces protégées ?
(extraits de la question, réponse de la ministre de l'écologie)

2015-11-10 - QAG braconnage par Laurence_Abeille

→ Lire la suite

lire la suite



Agression de militants de la LPO : la ministre Ségolène Royal n'annonce pas d'action significative de l'Etat contre le braconnage des pinsons

Soumis par Thierry Lherm

Le 10 novembre 2015,
3 politiciens (PS) ont agi contre les animaux

Par conséquent, je crois que le calme doit revenir. Je vais réunir les parties prenantes : nous devons respecter à la fois les droits des chasseurs quand ils sont légalement exercés, et la protection des espèces pour laquelle les associations ont le droit de se mobiliser.
(extrait de la réponse de la ministre à la question de la députée Laurence Abeille)
La France fait partie des 10 pays du bassin méditerranéen où le taux de braconnage est le plus élevé (avec la Grèce, Chypre, la Croatie, la Lybie ou l’Albanie)
(BirdLife International)

2015-11-10 - QAG braconnage par Laurence_Abeille

→ Lire la suite

lire la suite



Agression de militants de la LPO : la ministre de l'écologie Ségolène Royal appuiera le dépôt de plainte

Soumis par Samuel L214

Le 9 novembre 2015,
3 politiciens (PS) ont agi pour les animaux

[La ministre Ségolène Royal] a réagi aux violences dont ont été victimes des militants de l'association de la Ligue de protection des oiseaux (LPO), dont son président Allain Bougrain-Dubourg, dans les Landes. "Cela me choque. C'est inadmissible. L'association fait un travail magnifique sur la protection des espèces protégées. (...) Ils ont déposé plainte et j'appuierai leur dépôt de plainte en tant que ministre l'environnement", a-t-elle déclaré.
(extrait de l'article de BFMTV)

→ Lire la suite



Régionales Aquitaine-Poitou-Charentes-Limousin : la tête de liste PS-PRG Alain Rousset courtise les chasseurs dans une palombière

Soumis par Thierry Lherm

Le 9 novembre 2015,
Alain Rousset (PS) ont agi contre les animaux

Alain Rousset, le président sortant, était dimanche dans une palombière à Cazats, dans le Sud-Gironde, à la rencontre de chasseurs. Avec Poitou-Charentes et Limousin, ce sont 210 000 chasseurs concernés par le prochain scrutin. Alain Rousset, comme tous les politiques, sait bien qu'il vaut mieux caresser les chasseurs dans le sens du poil. Surtout à la veille d'une élection.
(extrait de l'article de Jean-Michel Desplos, Sud-Ouest)

→ Lire la suite



EELV souhaite «remettre la condition animale au centre du débat politique» et exprime son soutien aux militants

Soumis par Thierry Lherm

Le 13 novembre 2015,
EELV a agi pour les animaux

Lors d’une opération anti-braconnage dans les Landes, des militants de la ligue de protection des oiseaux (LPO) ont été reçus à coup de pelles et agressés physiquement. Quelques heures plus tard, c’est le local de militants pro-loups qui était vandalisé en Lozère. (...) Pourtant, après le scandale des abattoirs d’Alès, la question de la condition animale est plus que jamais d’actualité.
Il est temps de remettre la condition animale au centre du débat politique français
Les militants de la condition animale (...) méritent respect et considération. A Europe Ecologie – Les Verts, nous serons toujours là pour soutenir et partager les combats des amoureux de la nature, quels qu’ils soient.
(extrait de l'article)

→ Lire la suite

lire la suite



Proposition de loi sénatoriale N° 35 visant à mettre en place une alternative végétarienne dans les cantines scolaires

Soumis par Thierry Lherm

Le 7 octobre 2015,
15 politiciens (EELV, LR, UDE, UDE-Écologistes !, UDI, UDI-NC) ont agi pour les animaux

La présente proposition de loi, soutenue en quelques semaines par plus de 130 000 personnes mobilisées via internet, vise à dépassionner ces débats en refusant l'idée de menus confessionnels et en offrant à partir de la rentrée scolaire de 2018 un choix laïc dans les cantines des écoles publiques. Celles-ci auront alors l'obligation de proposer un menu végétarien en alternative du menu quotidien, afin de permettre à ceux qui ne veulent pas consommer de viande ou de poisson, quel qu'en soit le motif, de se nourrir de façon équilibrée.
(extrait de l'Exposé des motifs)

→ Lire la suite

lire la suite



Élie Aboud demande au ministre de l'agriculture de contester le rapport de l'OMS pour défendre les filières bovines et porcines

Soumis par Thierry Lherm

Le 27 octobre 2015,
Élie Aboud (LR) a agi contre les animaux

En effet, cette étude est totalement biaisée car elle est sortie de son contexte et n’est pas suffisante sur le fond. Je souhaite défendre nos bouchers et nos charcutiers, toute cette filière qui présente un savoir-faire reconnu. (...) la filière bovine présente un savoir-faire et des résultats d’excellence depuis les crises sanitaires des années 2000.
Monsieur le Ministre, je vous demande de vous exprimer rapidement afin d'arrêter cette cascade médiatique assoiffée par des informations capables de faire le buzz. La défense de cette filière qui a su faire des efforts considérables et demandant à travailler dans le respect et la sérénité demeure une priorité.
(extraits de la lettre d'Élie Aboud au ministre de l'agriculture)

→ Lire la suite

lire la suite



Régionales Île-de-France : la liste EELV-CAP21 veut faciliter la végétalisation de l'alimentation

Soumis par Samuel L214

Le 15 novembre 2015,
Emmanuelle Cosse (EELV) ont agi pour les animaux

Instaurer une journée sans viande au menu de toutes les cantines relevant de la région
Mettre en place une alternative quotidienne végétarienne dans toutes les cantines relevant de la région
Promouvoir la réduction de la consommation de produits animaux et la production de protéines végétales dans les différents plans et schémas agricoles régionaux
Refuser l’achat de poissons pêchés en eaux profondes.
Soutenir l’innovation et la recherche sur les matières substitutives aux produits animaux
(extraits du programme)

→ Lire la suite

lire la suite



Le maire d'Alès Max Roustan soutient une «réouverture rapide» de l'abattoir

Soumis par Thierry Lherm

Le 13 novembre 2015,
Max Roustan (LR) a agi contre les animaux

Un consensus s'est dégagé entre les principaux acteurs de la filière, les élus et les représentants de l'État pour acter une réouverture rapide», dans quelques semaines ou un maximum de deux mois, a déclaré Max Roustan, le maire (LR) de la ville, à l'issue d'une table ronde réunie par Olivier Delcayrou, sous-préfet d'Alès.
(extrait de l'article du Figaro)

→ Lire la suite



Régionales Île-de-France : la liste EELV-CAP21 s'engage à bannir les élevages concentrationnaires et à réduire les souffrances des animaux d'élevage

Soumis par Samuel L214

Le 15 novembre 2015,
Emmanuelle Cosse (EELV) ont agi pour les animaux

bannir les unités «concentrationnaires» de volailles, de porcs, etc.
bannir les unités (...) de production de foie gras par gavage.
Continuer à s’opposer aux projets d’élevage industriel type «mille vaches» ou «mille veaux
Privilégier les œufs et les ovo-produits issus d’élevages bio et en plein air.
Créer un observatoire régional de la condition animale
Dans les lycées agricoles, prévoir dans le cursus des modules de formation à la sensibilité animale (...) Encourager les interventions des associations de défense des animaux
Veiller à la formation des formateurs dans les établissements agronomiques et vétérinaires.
(extraits du programme)

→ Lire la suite

lire la suite



Élie Aboud assiste aux tientas du vingtième anniversaire du club taurin “l'Aficion de Béziers”

Soumis par Thierry Lherm

Le 2 novembre 2015,
Élie Aboud (LR) a agi contre les animaux

plus de 160 aficionados ont répondu à l'invitation de Bernard Mula, samedi, pour fêter le vingtième anniversaire du club taurin “l'Aficion de Béziers”. (...) Après les tientas matinales, quelques élus ont participé aux agapes - le député Élie Aboud et l'adjoint aux affaires taurines, Benoît d'Abbadie
(extrait de l'article du Midi Libre)
Tienta (synonyme tentadero) : sévice tauromachique consistant à harceler avec une perche, une pique à pointe réduite,etc... des vaches et des taureaux âgés de trois ou quatre ans afin de "sélectionner" des "reproducteurs".

→ Lire la suite



Élie Aboud présent à l'inauguration du local du Club Taurin Paul Ricard El Mundillo à Béziers

Soumis par Thierry Lherm

Le 6 novembre 2015,
Élie Aboud (LR) a agi contre les animaux

Vendredi 6 novembre au soir, place de la Font Neuve à Béziers il y avait du monde dans et devant le nouveau siège du CTPR El Mundillo pour l'inauguration de ses locaux. (...) On notait notamment, outre la plupart des présidents des clubs taurins du Biterrois, la présence de Benoit d'Abbadie président de la CTEM et maire adjoint, du député Elie Aboud, de Michel Bousquet président de la Fédération des Clubs Taurins du Biterrois, Pascal Lopez des caveaux Clamery...
(extrait de l'Hérault-Tribune)

→ Lire la suite



Régionales Île-de-France : la liste EELV-CAP21 veut limiter la chasse et l'emprise des chasseurs

Soumis par Samuel L214

Le 15 novembre 2015,
Emmanuelle Cosse (EELV) ont agi pour les animaux

POUR UNE GESTION MIEUX PARTAGÉE DES ESPACES NATURELS (p.2)
  • Équilibrer par une représentation égale en sièges, dans les organes administratifs gestionnaires de la faune sauvage ou des réserves et parcs naturels, les structures qui œuvrent pour la protection de la nature et des animaux et les représentants des chasseurs et des pêcheurs.
  • Créer des réserves où la pêche et la chasse seraient interdites.
  • Instituer les dimanches sans chasse (vœu via la loi NOTRe).
  • Supprimer tout type d’aide directe ou indirecte aux élevages d’animaux destinés à des activités de divertissement telle que la chasse (élevage de gibier). (...)

→ Lire la suite

lire la suite



Régionales Île-de-France : la liste EELV-CAP21 veut une réelle politique de protection des animaux sauvages

Soumis par Samuel L214

Le 15 novembre 2015,
Emmanuelle Cosse (EELV) ont agi pour les animaux

Développer une politique de protection de la faune sauvage au même titre que les animaux domestiques.
Poursuivre et développer la politique de création des réserves et des parcs naturels
Créer des refuges régionaux, pour accueillir et soigner la faune sauvage
Soutenir activement les refuges associatifs.
Instaurer la journée annuelle de sensibilisation au patrimoine historique et naturel.
Encourager les interventions des associations de défense des animaux dans les lycées pour la formation à la faune.
(extraits du programme)

→ Lire la suite

lire la suite



Régionales Île-de-France : la liste EELV-CAP21 souhaite soutenir les liens entre humains et animaux dans notre société

Soumis par Samuel L214

Le 15 novembre 2015,
Emmanuelle Cosse (EELV) ont agi pour les animaux

Soutien à des programmes de développement de médiation animale dans les maisons de retraite, centres pour personne handicapée mentale et/ou physique ou en hospitalisation de longue durée.
Aides ciblée aux centres d’accueil pour l’hébergement qui acceptent les animaux.
Subventions et aides aux maisons de retraite qui acceptent les animaux.
Soutien à la création d’un refuge pour les animaux pour les femmes victimes de violences conjugales.
Formation aux nouveaux besoins et aux nouveaux métiers des services à la personne (par exemple, former les accompagnants à la sensibilité de l’animal et à l’importance de l’animal en tant que «personne» pour l’autre).
(extraits du programme)

→ Lire la suite

lire la suite



Régionales Île-de-France : la liste EELV-CAP21 souhaite améliorer la condition des animaux dans notre société

Soumis par Samuel L214

Le 15 novembre 2015,
Emmanuelle Cosse (EELV) ont agi pour les animaux

«Chèques» ou «bons» de soins vétérinaires.
Inclure dans les programmes des ateliers de sensibilisation à la sensibilité animale et des ateliers d’initiation à l’éthologie basée sur les évolutions intervenues ces dernières années.
Former les personnes en contact avec les animaux, exiger l’obtention d’un certificat de capacité
Conditionner les subventions directes et indirectes aux entreprises publiques ou privées qui travaillent avec des animaux au respect d’une charte
Développer ou soutenir des programmes de recherche, en lien avec la communication animale et l’éthologie, portant sur la gestion de populations animales par des méthodes écosystémiques (en ville, gestion des populations de pigeons et rats, sans user de chimie ou méthodes violentes)
(extraits du programme)

→ Lire la suite

lire la suite



Régionales Île-de-France : la liste EELV-CAP21 souhaite une «transition expérimentation animale/méthodes substitutives» pour l'enseignement supérieur et la recherche

Soumis par Samuel L214

Le 15 novembre 2015,
Emmanuelle Cosse (EELV) ont agi pour les animaux

S’opposer aux projets d’élevage d’animaux en vue d’usage non alimentaire entraînant la mort et/ou des actes de maltraitance ou de cruauté (fourrure, expérimentation…).
Aider les établissements d’enseignement supérieur pour l’achat de matériels pédagogiques permettant de supprimer l’utilisation d’animaux dans le cadre de la formation des étudiants en médecine et en biologie.
Accompagner les laboratoires dans la transition «expérimentation animale/méthodes substitutives.
(extraits du programme)

→ Lire la suite

lire la suite



Régionales Île-de-France : la liste EELV-CAP21 veut la fin des subventions aux cirques détenant des animaux sauvages

Soumis par Samuel L214

Le 15 novembre 2015,
Emmanuelle Cosse (EELV) ont agi pour les animaux

Mettre fin à toutes les aides directes ou indirectes aux spectacles vivants utilisant des animaux sauvages.
(extrait du programme)

→ Lire la suite

lire la suite



Régionales Île-de-France : la liste EELV-CAP21 s'oppose aux projets d'élevage pour la fourrure

Soumis par Samuel L214

Le 15 novembre 2015,
Emmanuelle Cosse (EELV) ont agi pour les animaux

CONTRE LA MALTRAITANCE DES ANIMAUX D’ÉLEVAGE (p.5)
  • S’opposer aux projets d’élevage d’animaux en vue d’usage non alimentaire entraînant la mort et/ou des actes de maltraitance ou de cruauté (fourrure, expérimentation…).

(passage du programme)

Commenter cet article