Un garde-chasse refuse d'euthanasier deux oursons et devient le héros du Canada

Publié le par Ricard Bruno

VIDÉOS - Bryce Casavant a été suspendu après avoir refusé d'obéir à sa hiérarchie qui lui demandait d'euthanasier deux oursons rôdeurs de deux mois. Des milliers de Canadiens s'émeuvent

Depuis quelques jours, des milliers de Canadiens s'émeuvent du sort de Bryce Casavant. Ce garde-chasse de la côte pacifique a été suspendu pour avoir désobéi à sa hiérarchie et refusé d'euthanasier deux oursons de deux mois, rapportent plusieurs médias canadiens. 
 

 

Les deux oursons sont dans un refuge pour animaux sauvages© Photo Capture Facebook

Tout a commencé dimanche dans la commune de Port-Hardy, en Colombie-Britannique. Un ours est aperçu en train de manger de la viande et du saumon dans le congélateur d'une habitation. Apparemment, ce n'est pas la première fois. Le propriétaire appelle alors les garde-chasse qui capturent l'animal - une femelle - et l'exécutent. C'est la loi. Dans cette région où les ours noirs et grizzlis sont nombreux, ceux qui s'en prennent aux biens humains sont tués.

Deux oursons attendent leur mère dans un arbre

Mais l'histoire ne s'arrête pas là. Dans un arbre, les gardes-chasse découvrent deux oursons de deux mois qui attendent le retour de leur mère. Bryce Casavant reçoit l'ordre de les exécuter également. Au lieu de cela, il les endort et les confie à un refuge pour animaux sauvages

 

"La mère posait problème mais ces oursons n'ont rien fait"

Selon le directeur du centre qui a recueilli les oursons, Bryce Casavant a fait ce qu'il y avait de mieux à faire. Les oursons ne sont pas habitués et craignent la présence des humains et peuvent être relâchés dans la nature. "La mère posait problème mais ces oursons n'ont rien fait", déclare Robin Campbell à CBS News. 

 

Mais la hiérarchie du garde-chasse ne l'entend pas de cette oreille. Cet acte de désobéissance lui vaut d'être suspendu. Une décision qui a provoqué une vague d'indignation au Canada. "En 30 ans nous n'avons jamais rien vu de tel, s'indigne Robin Campbell. Il y a forcément un malentendu. Espérons que quelqu'un reviendra à la raison". Même l'acteur Ricky Gervais, connu notamment pour son rôle de David Brent dans la série "The Office" ou celui de M. McPhee dans "La Nuit au Musée", prend la défense de Bryce Casavant. 

 

Les Canadiens émus et indignés

Une lettre ouverte est publiée sur Facebook, demandant au ministre canadien de l'Environnement Mary Polak de réhabiliter le garde-chasse. Une pétition est également mise en ligne

"C'est une triste et fâcheuse situation", a répondu Mary Polak dans un communiqué. "Même si les garde-chasses doivent parfois abattre des animaux sauvages pour la sécurité du public et le bien-être de l'animal, nous comprenons à quel point cela peut être difficile pour toutes les personnes impliquées". 

Quant à Bryce Casavant, s'il a confirmé avoir été suspendu, il s'est refusé à tout commentaire. Ce qui n'empêche pas les Canadiens à continuer à se passionner pour son sort. Déjà plus de 68 000 personnes avaient signé jeudi matin la pétition demandant sa réhabilitation. 

Source de l'article et vidéos : Cliquez ICI : http://www.sudouest.fr/2015/07/09/un-garde-chasse-refuse-d-euthanasier-deux-oursons-et-devient-le-heros-du-canada-2007013-4803.php

Publié dans le web en parle

Commenter cet article