Anonymous combat la chasse aux baleines en piratant les sites du gouvernement islandais En savoir plus sur : http://www.toolito.com/bio/anonymous-chasse-baleines-islande/

Publié le par Ricard Bruno

Anonymous combat la chasse aux baleines en piratant les sites du gouvernement islandais  En savoir plus sur : http://www.toolito.com/bio/anonymous-chasse-baleines-islande/

Le groupe d’activistes Anonymous a attaqué des sites Web du gouvernement Islandais pour agir contre la chasse à la baleine, pratiquée par le pays. Les hackers d’Anonymous ont été très occupés ces derniers temps. Au début du mois de novembre, les membres du groupe ont commencé à dévoiler en ligne l’identité de membres présumés du Ku Klux Klan. Puis, après les attentats terroristes à Paris, les Anonymous ont tourné leur cyber-activité vers l’Etat Islamique, lançant une action mondiale visant à exposer et restreindre les communications numériques obscures du groupe terroristes. Et tout récemment, pour la troisième fois en un peu plus d’un mois, les membres du réseau « hacktiviste » ont piraté une série de sites du gouvernement Islandais en signe de protestation contre la chasse à la baleine permanente pratiquée par ce pays.

Le 25 novembre, une vidéo mise en ligne sur une chaîne YouTube affiliée à Anonymous a annoncé le lancement de l’opération #OpWhales, un effort mené en ligne afin « d’exposer la cruauté que cache l’industrie baleinière de l’Islande. »

« L’intensification de la chasse à la baleine de l’Islande est une violation claire et délibérée du moratoire de la CBI [Commission baleinière internationale], ainsi que de l’interdiction du commerce international de produits issus de baleines », explique l’orateur masqué dans la vidéo. « L’Islande vend au Japon de la viande de baleine pour répondre aux besoins insatiables de ce pays. De la viande de baleine a même été découverte dans des croquettes pour chiens. » L’Anonymous poursuit en accusant la société islandaise Hvalur H/F d’abattre et de vendre de la viande de plus de 500 rorquals communs pour un bénéfice d’environ 50 millions de dollars, avant d’appeler à une « tempête de tweets pour répandre la sensibilisation » ainsi que des « attaques combinées sur des sites Web et des bases de données. » Le même jour que la vidéo a été postée, Reuters a rapporté qu’un certain nombre de sites du gouvernement Islandais ont été attaqués, certainement par les hackers participant à l’initiative #OpWhales. Ces sites sont restés hors ligne jusqu’en milieu d’après-midi samedi. L’Islande, pourtant membre de la Commission baleinière internationale, ne s’est pas conformée au moratoire de 1986 de cet organisme sur la chasse commerciale à la baleine, résultant des affrontements répétés avec la CBI, ainsi que diverses organisations anti-chasse à la baleine, comme Sea Shepherd. « Les baleines n’ont pas de voix », proclame le locuteur masqué dans la vidéo #OpWhaling d’Anonymous. « Nous allons leur donner une voix. »

Source de l'article : Cliquez ICI : http://www.toolito.com/bio/anonymous-chasse-baleines-islande/

Commenter cet article