Corrida : L’ONU demande à la France de protéger ses mineurs

Publié le par Ricard Bruno

Dans une recommandation officielle, l’ONU exhorte la France à interdire aux mineurs d'accéder aux arènes. La Fondation 30 Millions d’Amis, qui lutte contre la pratique barbare de la corrida, se félicite de cette annonce.​

L'ONU recommande à la France d'interdire l'accès des arènes aux mineurs pour les spectacles de corrida.

L'ONU recommande à la France d'interdire l'accès des arènes aux mineurs pour les spectacles de corrida.

La violence et la barbarie des corridas portent atteinte au bien-être des enfants spectateurs de ces mises à mort. C’est, en substance, l’avis exprimé par le Comité des droits de l’enfant de l’ONU* avec l’appui de la Fondation Franz Weber** qui demande à la France et au Pérou, deux pays taurins, de prendre des mesures pour protéger les mineurs (14/01/2016). Un avis déjà exprimé dans le passé pour le Portugal, la Colombie et le Mexique.

« Un appui au poids considérable »

Pour Thierry Hely, président de la FLAC, une association soutenue par la Fondation 30 Millions d’Amis, « même si ce n'est pas une obligation, cette recommandation est symboliquement très importante. C’est un appui qui a un poids considérable pour nous aider à interdire l’accès des enfants dans les arènes ».

Cette recommandation pourrait permettre de remettre dans l’actualité la proposition de loi de la députée EELV Laurence Abeille, déposée en avril 2015, qui proposait d’interdire l’accès aux enfants de moins de 14 ans pour les spectacles avec mise à mort des taureaux.

« Le combat contre la corrida est difficile. Mais quand cela touche aux enfants, les politiques avancent plus rapidement. Pour nous, cette recommandation de l’ONU est une étape vers l’abolition totale de la corrida » pronostique Thierry Hely. En effet, « cela remettrait en cause les écoles taurines et empêcherait de faire du prosélytisme pro-corrida dans les écoles. Sur le plan moral, cela confirme qu’il y a bien un problème avec cette pratique. Enfin, cela gênera les partisans de la corrida dans leur stratégie pour attirer un jeune public » poursuit-il.

Vers l’interdiction des corridas ?

Pour la Fondation 30 Millions d’Amis – qui soutient toutes les actions pour faire disparaître ces spectacles de sang et de torture – cette recommandation démontre que les plus hautes autorités prennent conscience de la violence de la corrida ; ces spectacles pourraient donc bientôt être interdits. Pour preuve, « la Catalogne en Espagne a commencé par interdire les arènes aux enfants avant d’interdire totalement la corrida. Par ailleurs, dans ce pays, berceau de la corrida, cette pratique n'a jamais connu un tel déclin » rappelle le président de la FLAC.

* Ce Comité est l'organe de l’ONU officiellement chargé de vérifier l'application de la Convention internationale des droits de l'enfant.

** La Fondation Franz Weber est une organisation suisse pour la protection de la nature et des animaux qui a sensibilisé l’ONU dans le cadre de sa campagne « enfance sans violence ».

Source : Cliquez ICI

Commenter cet article

elisa 11/02/2016 18:58

et puis l'interdire tout simplement, pas seulement aux enfants, on voit assez d'horreurs dans le monde, que la corrida continue d'exister est parfaitement inadmissible, même pour les plus de 14 ans.
D e la violence, y en assez comme ça. N'en déplaise à Mr Viard.

Victoria villagra 10/02/2016 15:20

Seamos humanos. Abolición ya!

Victoria villagra 10/02/2016 15:19

Humanidad vs. Inhumanos psicópatas.

Victoria villagra 10/02/2016 15:17

Dejaron de ser Humanos. Monstruos.

Victoria villagra 10/02/2016 15:16

Esto no lo hacen Los que ya perdieden su condicion de Humanos