Brigitte Bardot Festival de Cannes 2016

Publié le par Ricard Bruno

Brigitte Bardot Festival de Cannes 2016

Cette année encore, pour sa 69ème édition, Cannes met à l'honneur le cinéma d'antan. Pour l'affiche du Festival, Pierre Lescure et Thierry Frémaux ont choisi une image tirée de "l'un des plus beaux films jamais réalisés". Il s'agit du Mépris de Jean-Luc Godard, sorti en 1963 avec Brigitte Bardot dans le rôle principal.

Le rendez-vous est pris du 11 au 22 mai, sur la Croisette.

Dans un communiqué, publié sur son site officiel, le FIF a expliqué pourquoi il avait choisi Michel Piccoli pour succéder à Marilyn Monroe (2012), Marcello Mastroianni (2014) et Ingrid Bergman (2015) en tête d'affiche. C'est lui que l'on voit monter, de dos, les marches de la villa Malaparte à Capri en Italie que cette photographie tirée en jaune. Un extrait du chef-d’œuvre de Jean-Luc Godard, Le Mépris, avec Brigitte Bardot.

Un choix symbolique, explique le Festival dans un communiqué, puisque ce film raconte le tournage d'un film et qu'il est encore considéré aujourd'hui comme l’un des plus beaux jamais réalisés en Cinémascope. "Tout est là. Les marches, la mer, l’horizon : l’ascension d’un homme vers son rêve, dans la chaleur d’une lumière méditerranéenne qui se change en or" précisent aussi les cinéphiles, citant la première réplique du long métrage sorti en 1963.

Une fois encore, au travers de toutes les époques, Brigitte Bardot triomphe et reste l'Icône intemporelle de tous les temps…


De plus, je tenais a vous informer de la nouvelle suivant
e :

Brigitte Bardot Festival de Cannes 2016

Le couturier originaire de Milan estime en effet qu'il est désormais possible, grâce au progrès technologique, d'avoir recours à des « alternatives valides qui rendent inutile le recours à ces pratiques cruelles envers les animaux ». Cette décision a été prise en collaboration avec l'association Fur Free Alliance, qui milite en faveur de l'arrêt total de l'exploitation des animaux pour leur pelage. Et prendra acte dès le lancement de la saison automne-hiver 2016-2017, pour les lignes prêt-à-porter Giorgio Armani et Emporio Armani ainsi que celle de haute couture Armani Privé. Adieu donc les manteaux de fourrures en vison, renard, castor, loutre, zibeline, lynx, lapin..., bonjour l'utilisation de pelages artificiels. Ce que saluent, bien évidemment, les associations de protection des animaux.

L'initiative de la maison italienne s'inscrit dans une prise de conscience plus globale au sein de la fashion sphère, même si certaines marques continuent à s'attirer les foudres de la PETA. Dans la lignée de Stella McCartney, l'une des premières à s'être engagée dans cette voie plus éthique, on recense également les griffes Calvin Klein, Tommy Hilfiger et, l'an dernier, Hugo Boss. La révolution se met donc doucement mais sûrement en marche.

Encore un nouveau membre de marque qui rejoint le clan Brigitte Bardot !

Publié dans le web en parle

Commenter cet article