Fendi va de nouveau fâcher Brigitte Bardot

Publié le par Ricard Bruno

La marque retente la “haute four­rure”

Image madifiée par RB qui ne correspond pas exactement à l'article

Image madifiée par RB qui ne correspond pas exactement à l'article

Malgré les protes­ta­tions des anti-four­rures, lors de la première édition, Fendi a programmé son deuxième défilé “haute four­rure”, pour son 90e anni­ver­saire.

Les protes­ta­tions des asso­cia­tions de protec­tion animale n’y auront rien changé. Pour célé­brer ses 90 ans, la maison italienne Fendi prépare sa deuxième collec­tion “haute four­rure”, présen­tée le 7 juillet prochain pendant la semaine des défi­lés haute couture à Paris. Karl Lager­feld, direc­teur artis­tique depuis 1985, donne rendez-vous à Rome, où les origines de la marque seront célé­brées.

“C’est la meilleure façon de fêter le 90e anni­ver­saire de Fendi pour expri­mer nos racines et notre ADN tout en trans­met­tant la créa­ti­vité auda­cieuse et le savoir-faire unique de la four­rure”, a confié Pietro Beccari, PDG de la griffe.

Marque du groupe LVMH, Fendi a bâti sa répu­ta­tion sur la qualité de ses four­rures depuis sa créa­tion dans les années 20 par Adèle et Eduardo Fendi. Il s’agit d’ailleurs de l’unique maison de luxe avec un atelier interne dédié à la four­rure.

En juillet dernier, le premier défilé “haute four­rure” avait créé la polé­mique. Plusieurs asso­cia­tions, dont la fonda­tion Brigitte Bardot, avaient alors mani­festé leur colère, néces­si­tant l’in­ter­ven­tion des forces de l’ordre. Cette nouvelle édition ne devrait pas se dérou­ler autre­ment.

Source de l'article : Cliquez ICI

Commenter cet article

jacqueline 11/05/2016 18:17

à quoi ça sert de prendre de la vraie fourrure puisqu'on dirait de la fausse sur ce mannequin . Alors laissons la vraie sur le dos des animaux et travaillons la fausse qui est bien moins polluante et sans souffrance animale. Faut être ringard pour croire encore que la fourrure est une marque de savoir-faire!