Brigitte Bardot veut sauver les lévriers d'une mort lente"

Publié le par Ricard Bruno

Pour la célèbre actrice qui défend depuis toujours la cause animale, il s'agit d'une tradition cruelle en Espagne

Brigitte Bardot veut sauver les lévriers d'une mort lente"

Chaque année, en Espagne, on estime à 50.000 le nombre de lévriers supplicés pour une chasse d'un autre âge.

Les chiens sont lâchés dans des plaines désertiques afin d'attraper des lièvres dans les plaines.

Problème, ils sont maltraités et au bout de quelques années on les abandonne en mauvaise santé.

"Passé quatre ans, un lévrier ça rapporte plus rien", avoue même un agriculteur espagnol interrogé dans le reportage.

Attention, certaines images peuvent choquer.

Ce vendredi 3 juin, Brigitte Bardot va donc publier un appel dans le grand quotidien espagnol "El Païs" afin de sensibiliser l'opinion du pays à cette cruelle tradition.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Schneeberger 06/06/2016 20:31

Honte à l L'Espagne

RUPNIK CLAIRE 03/06/2016 17:11

Pauvres chiens dans ce pays de tarés. Entre la tauromachie, les chiens et tout le reste BRAVO l'ESPAGNE...... Une HONTE..

Santin Élisabeth 03/06/2016 15:52

Je suis outrée de savoir que des animaux sont maltraités uniquement pour le plaisir de suelques imbéciles ! Je suis outrée de constater que personne ne bouge en Espagne ou peu, ou mal afin de faire abolir ce jeu ou cette tradition stupide et cruel(le) ! Je suis outrée et peinée de comprendre la souffrance inommable de ces pauvres lévriers sacrifiés pour rien !

François BAGNAUD 02/06/2016 20:30

Je n'arriverai jamais à comprendre pourquoi les gouvernements concernés, face à des mauvais traitements évidents et démontrés, ne prennent pas les décisions pour faire cesser cela...
Mais qu'attendent-ils ? Cette indifférence et cette inaction des hommes politiques sont écœurantes...

Ricard Bruno 02/06/2016 21:33

François Bonsoir...j'espère que tu vas pour le mieux...Je te répondrais simplement que les animaux ne votent pas...Je sais que c'est une réponse simpliste mais réelle...Tu sais tout comme moi et depuis très longtemps que les gouvernements quel qu'ils soient s'en foute éperdument...mais le monde change et les mentalités évoluent certes pas assez vite mais il faut absolument que l'animal soit considéré à juste titre comme un être sensible et ce à part entière...