La tuerie des lévriers de chasse, dénoncée devant le consulat d'Espagne à Pau

Publié le par Ricard Bruno

Une délégation de quelques membres de la fondation Brigite Bardot s'est réunie devant le consulat d'Espagne à Pau pour dénoncer le sort des lévriers de chasse abattus chaque année en Espagne. A la fin de la saison de chasse, des dizaines de milliers de chiens sont abattus de façon cruelle.

La tuerie des lévriers de chasse, dénoncée devant le consulat d'Espagne à Pau

Parce qu'ils sont moins performants, ou trop âgés, ils sont abattus par leurs propriétaires. On estime à 50 000 le nombre de lévriers de chasse tués chaque année au Sud de l'Espagne.

La chasse au lévrier se pratique sans fusil. C'est le chien qui attrape, tue et rapporte le lièvre. Cette chasse est interdite en France depuis le XIXe siècle mais elle est très pratiquée dans le sud de l'Espagne.

Brûlés vifs, jetés au fond d'un puits, pendus, euthanasiés à l'eau de javel...

Source France 3

Commenter cet article

Nicole 30/06/2016 10:32

Ces chasseurs espagnols ne sont que des monstres ! Aucune compassion pour leurs bêtes et probablement très peu de compassion pour les hommes en général ! Ceci dit, balayons également devant notre porte !