Michel Rocard est décédé ce samedi 2 juillet, les amis des animaux perdent un grand homme!

Publié le par Ricard Bruno

Brigitte Bardot, Mylene Demongeot, Dany Saval et Michel Rocard - Journée spéciale d'adoption à Levallois-Perret Le 11 décembre 2005....

Brigitte Bardot, Mylene Demongeot, Dany Saval et Michel Rocard - Journée spéciale d'adoption à Levallois-Perret Le 11 décembre 2005....

Michel Rocard, mort le samedi 2 juillet à l’âge de 85 ans, avait rêvé d’un destin présidentiel. Il n’y sera jamais parvenu. Mais il y a aujourd’hui, au sein du Parti socialiste, dans les ministères, dans les think tank de la gauche qui rêvent de la refonder, quantité de ses disciples, nourris par cette « deuxième gauche » sociale-démocrate, réaliste et redistributrice qu’il avait fini par incarner.

Derrière une apparente simplicité, Michel Rocard, né le 23 août 1930 à Courbevoie, fut un homme politique paradoxal et compliqué. Longtemps l’homme politique le plus populaire de France, il était spontané voire impulsif, sincère voire naïf, maladroit mais volontiers calculateur ; apôtre d’un « parler vrai » parfois dévastateur, mais capable de manier sans broncher la langue « de madrier », selon l’expression d’un de ses anciens conseillers ; orateur parfois obscur, mais, en dehors des tribunes, d’un abord simple et direct. Obsédé par l’idée d’être écouté, reconnu, respecté.

Publié dans Le web en parle

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article