Les derniers animaux du zoo de Gaza ont été évacués

Publié le par Ricard Bruno

L'organisation de défense des animaux Four Paws a mené l'opération avec le concours des autorités palestiniennes et israéliennes.

L'organisation de défense des animaux Four Paws a mené l'opération avec le concours des autorités palestiniennes et israéliennes.

Elle l'avait qualifié de "pire zoo du monde". L'organisation de défense des animaux Four Paws a réussi à évacuer les seize derniers animaux qui survivaient encore dans les enclos du zoo de Gaza. L'opération a été menée à bien, mercredi 24 août, avec le concours des autorités israéliennes et palestiniennes, comme le raconte Four Paws sur sa page Facebook.

Les derniers animaux du zoo de Gaza ont été évacués
Les derniers animaux du zoo de Gaza ont été évacués
Les derniers animaux du zoo de Gaza ont été évacués

Un nouveau refuge en Jordanie

Deux tortues géantes, deux aigles, deux porcs-épics, un pélican, un émeu et une biche sont arrivés mercredi tard dans la soirée à Amman en Jordanie, après avoir transité par Israël.

Ils ont été placés en quarantaine, à New Hope Center, un refuge pour animaux, près d'Amman, "dans l'attente d'être transférés dans un lieu plus grand", a indiqué Amir Khalil, vétérinaire opérant pour Four Paws. Les animaux disposeront désormais de la nourriture et le traitement nécessaires, a-t-il assuré.

Les derniers animaux du zoo de Gaza ont été évacués
Les derniers animaux du zoo de Gaza ont été évacués

Direction l'Afrique du Sud pour Laziz, le tigre

Le tigre Laziz a lui été mis plus tard dans un avion vers l'Afrique du Sud, où il est arrivé jeudi dans son nouveau foyer. Des singes ont, quant à eux, été gardés en Israël.

Les derniers animaux du zoo de Gaza ont été évacués
Les derniers animaux du zoo de Gaza ont été évacués
Les derniers animaux du zoo de Gaza ont été évacués

Un appel à l'aide

C'est le propriétaire du zoo de Gaza lui-même, qui, incapable d'assurer la subsistance des animaux dans un territoire en plein marasme, avait appelé Four Paws à l'aide.

Le blocus israélien et la fermeture par l'Egypte de sa frontière avec Gaza avaient accéléré la décadence du zoo, délaissé par les visiteurs. Les animaux étaient enfermés pendant des mois dans des cages exiguës, souffrant du manque de nourriture et de soins, selon l'organisation.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article