Cruauté animale : "trop c'est trop !"

Publié le par Ricard Bruno

Cruauté animale : "trop c'est trop !"
Les associations de protection animale continuent de s'insurger contre la cruauté. Ce mardi, Lysiane, de la "diagonale des Sans-Voix", qui s'est créé lors de la dernière édition du Grand Raid, a retrouvé un chiot dans un sac plastique, au niveau du Port-Ouest. Une image que les bénévoles qui oeuvrent pour le bien-être des chines et des chats de l'île voudraient voir disparaître du paysage.

"Aujourd'hui, en allant chez le garagiste, pour ce qui devait être un de ces trajets du quotidien, nous avons reçu en pleine tronche cette image insoutenable d'un petit chiot déposé là, en plein soleil, ensaché dans un vulgaire plastique, alors que les températures avoisinent les 30-35°C actuellement dans cette petite bourgade de l'ouest...

Nous avons évidemment rebroussé chemin pour vérifier si son petit coeur battait encore... Mais nous sommes malheureusement arrivées trop tard... Plus le moindre souffle de vie dans ce petit être sans défense que nous avons choisi d'appeler Hok'ee (qui veut dire abandonné en langue Navajo).

Nous aurions pu pleurer. Mais les larmes ne coulent plus !! Non pas par habitude !! Qui pourrait s'habituer à l'abject? Mais parce que le coeur est aussi lourd que les yeux sont secs... Le matin-même, c'est un chétif chaton que j'avais déjà retrouvé gisant sur le bitume...

Alors trop, c'est trop !"

Tel était le texte paru sur la page Facebook de la Diagonale des Sans-Voix après la cruelle découverte. Le groupe appelle donc à la mobilisation des médias, mais aussi des structures nationales, telles que l'association L214 ou encore la fondation Brigitte Bardot. Un appel à la mobilisation a été lancé à la population pour que chacun interpelle les députés locaux, en mentionnant leurs coordonnées électroniques sur la publication.

Parce que plusieurs personnalités publiques se sont engagées pour le bien-être animal, un message a également été envoyé à Rémi Gaillard, bloggeur montpellierain qui s'est fait connaître des associations animalières à la suite de son action auprès de la SPA dans le Sud de la France. Le comédien est resté enfermé dans une cage pour animaux pendant plusieurs jours, afin de récolter des fonds et engrenger des adoptions. Plus de 100 000 euros ont été récoltés et plusieurs dizaines d'animaux ont trouvé une famille.

Une action similiaire est souhaitée par les structures locales.

Cruauté animale : "trop c'est trop !"

L'errance, un problème qui se pose aussi à Maurice

Chez nos voisins mauriciens, c'est l'actrice Pamela Anderson qui s'est insurgée face à l'eutanasie de masse pratiquée sur l'île soeur pour régler le fléau de l'errance animale.

Relayée depuis les informations de l'association PETA, une pétition nommée "Save Mauritius'Dogs" a été remise au haut-commissariat mauricien à Londres par l'actrice. 179 000 personnes ont signé la pétition pour dénoncer la "cruauté envers les chiens à l’île Maurice".

Cruauté animale : "trop c'est trop !"

L'errance des animaux à l'île Maurice est un fléau déjà dénoncé par Brigitte Bardot, qui avait appelé en novembre dernier le gouvernement à agir.

En écho aux actions menées, les associations réunionnaises se battent pour que la cruauté et l'errance animale disparaîssent de l'île, prônant notamment la sensibilisation aux bons soins ou encore à la stérilisation de masse.

Source de l'article : Cliquez ICI

Commenter cet article