Non à la construction et à l'exploitation d'un poulailler industriel de 40 000 poulets à Vendegies au Bois (59)

Publié le par Ricard Bruno

Non à la construction et à l'exploitation d'un poulailler industriel de 40 000 poulets à Vendegies au Bois (59)

Pétition CLIQUEZ ICI

Situé dans le Parc Naturel de l'Avesnois, le village de Vendegies-au-bois va voir s’installer un poulailler industriel de 40 000 poulets à quelques pas d'un autre poulailler de 28 000 poulets déjà existant sans faire l'objet d'une étude d'impact.

Ce projet ne tient pas compte de la souffrance animale, des désagréments déjà subis par le premier poulailler industriel. Ce projet menace la santé des habitants et transforme de manière irréversible le paysage.

Nous avons besoin de votre soutien :

- pour la défense de notre environnement et contre toutes les pollutions, olfactives, sonores, souterraines (notamment l’épandage des fientes) et autres engendrées par cet élevage ;

- pour lutter contre les risques sanitaires liés à cette implantation : le développement et propagation virale, bactérienne, grippe aviaire ;

- pour la défense du bien-être animal (un espace de vie à maturité limité à une feuille A4, sans jamais voire la lumière du jour...).

Merci de soutenir notre combat !

Le collectif citoyen de Vendegies-au-Bois (59).

Commenter cet article

eryk hanut 12/01/2017 17:10

Assez!!! Assez de sang versé, assez d'obscurantisme, assez de pratiques barbares et d 'animaux massacres sur l autel de la connerie et de la cruaute humaines.

Ricard Bruno 12/01/2017 18:28

Bonsoir
Je pense la même chose que vous...Hélas nos politiques font la sourde oreille à la détresse des animaux, c'est un scandale...

Bonne soirée

Bruno Ricard

charlotte aeschelmann 12/01/2017 08:01

Bonjour,
Ecoeuree par ce mercantilisme barbare qui perdure alors que nombre de grandes enseignes telles que MONOPRIX INTERMARCHE CARREFOUR LIDL bientot LECLERC boycottent la vente de poules elevees en cage, en attendant l interdiction totale de ce type d elevage en France, je compte sur Melanchon ou Marine pour l imposer par la force s il le faut, au diable la tolerance, le respect animal avant tout, il faudrait par coherence egalement interdire tout aliment contenant des oeufs de poule elevees en cage c a d une deuxieme revolution agro alimentaire, je pense aux pates, gateaux, chocolat, viennoiseries etc, VIVE LE SOJA VIVE LE LAIT D AVOINE VIVE LES POULES LIBRES.
TOUS MES VOEUX DE PAIX ET D AMOUR POUR L AN 2017 VIVE BB VIVE SON COMBAT QUE VIVE VOTRE BLOG. ADMIRATIVEMENT VOTRE o avec accent mais je tape sur un clavier qwerty/. CHARLOTTE

Ricard Bruno 12/01/2017 08:08

Charlotte

Bonjour

Merci pour votre commentaire, posé et réaliste !
Très belle journée

Bruno Ricard