Et Dieu créa Eugenie Bouchard...Nouvelle Brigitte Bardot?

Publié le par Ricard Bruno

Et Dieu créa Eugenie Bouchard...Nouvelle Brigitte Bardot?

Non Brigitte Bardot est unique !

Bruno Ricard

 

Et Dieu créa Eugenie Bouchard...Nouvelle Brigitte Bardot?

En 1956, le film de Roger Vadim Et Dieu créa la femme avait dû être censuré. Des scènes montrant le «sex-symbol» Brigitte Bardot couchée nue derrière un drap ou dansant le mambo ont été coupées.

Soixante ans plus tard, au Québec, on a notre propre Brigitte Bardot, au sourire craquant, au corps parfait, qui a envie elle aussi de poser presque nue au soleil. Elle s’appelle Eugenie Bouchard. Mais il y a encore des tatas qui capotent quand ils voient une jolie fille qui se dévoile.

Youhou, on n’est plus en 1956, les amis! Est-ce que tous les empêcheurs de bronzer en rond peuvent laisser Eugenie vivre son moment BB en paix?

CACHEZ CE MAILLOT QUE JE NE SAURAIS VOIR !

Vous avez sûrement vu les photos d’Eugenie Bouchard pour Sports Illustrated dans Le Journal la semaine dernière. Mais avez-vous vu la vidéo du tournage à Turk & Caïcos?

Cette fille crève l’écran, elle a un sourire à faire fondre les glaciers, une bonne humeur contagieuse et, en plus, elle a un truc qui enrage les frustrés: elle a l’air bien dans sa peau! Elle ne s’excuse pas d’exister! Elle sait qu’elle a un beau corps, qu’elle est sexy... et elle en est heureuse! Oui, Mesdames et Messieurs, une femme libre qui est contente de se mettre à nu devant un photographe et qui ne crie pas à l’exploitation du patriarcat! Je sais, c’est rare de nos jours.

Évidemment, Eugenie s’est fait varloper sur les médias sociaux, parce que les médias sociaux adorent varloper tout ce qui est différent et qui dérange.

Mais pourquoi une femme serait-elle moins prise au sérieux si elle montre son corps devant les caméras? Une comédienne, une mannequin, une animatri­ce ou une championne n’enlève pas de points à son QI juste parce qu’elle «enlève le haut».

On n’a pas mené une révolution sexuelle pour s’émanciper de cette pudibonderie?

On n’est pas censé dire aux femmes qu’elles portent ce qu’elles veulent? Reprocher à Eugenie Bouchard de porter un monokini, n’est-ce pas une forme de «discrimination vestimentaire», comme dirait notre premier ministre?

TiENS TOÉ !

Eugenie Bouchard a expliqué à CBS Sports: «Je ne pense pas qu’il y ait un problème à ce que le succès engendre d’autres oppor­tunités. (...) Je serais folle de ne pas tirer profit de ça.» Elle a parfaitement raison.

Vous connaissez l’expression anglaise: «If you’ve got it, flaunt it» («Si t’as ce qu’il faut, montre-le!»)?

Eugenie a amplement ce qu’il faut. Et ce n’est pas à 82 ans, au Chez Nous des Athlètes, que ce sera le temps pour elle de poser en monokini.

J’ai une idée pour Eugenie Bouchard. Elle devrait faire comme Brigitte Bardot, poser entièrement vêtue de cuir sur une moto et chanter: «Je n’ai besoin de personne en Harley-Davidson.» Ce serait un beau pied de nez à tous ses critiques.

Source de l'article : Cliquez ICI

Commenter cet article