Je suis un nuisible : un court-métrage brillant contre la chasse

Publié le par Ricard Bruno

Face à l’apparition soudaine d’un animal sauvage, on observe deux types de réactions. Il y a ceux qui savourent l’instant et admirent la bête… et ceux qui sont pris d’une irrépressible envie de feu, de mort et de sang… Une différence nette qui a inspiré un très beau court-métrage au réalisateur Adrien Favre.

Adrien Favre, 31 ans, est un « globe trotter passionné de nature et avide de découvertes. » Aussi, pour le Nikon Film Festival, il s’est naturellement tourné vers l’un de ses thèmes de prédilection : la vie animale.

Commenter cet article