EXPOSITON : "Robert Doisneau, les années Vogue" à Versailles

Publié le par Ricard Bruno

Brigitte Bardot lors de ses débuts, Picasso retouchant des photos de mode, Jean Babilée dansant...  Robert Doisneau fut le témoin privilégié de l'actualité mondaine d'après-guerre. 70 tirages originaux sont à retrouver à l’Espace Richaud jusqu’au 28 mai 2017.

PIERRICK DAUL - Doisneau, les années Vogue

PIERRICK DAUL - Doisneau, les années Vogue

En 1949, Michel de Brunhoff, qui dirige le magazine Vogue, passe un contrat d’exclusivité avec Robert Doisneau. De 1949 à 1952, il couvrira l’actualité mondaine, fera quelques photos de mode et réalisera des reportages pour raconter la vie en France, accompagné d’Edmonde Charles-Roux, sa rédactrice attitrée. Leur complicité est grande mais la vie de "photographe mondain" ne convient pas à Robert Doisneau qui reprend sa liberté à l’échéance du contrat.

La somptuosité des bals mondains de l’après-guerre, les prises de vues de mode où Brigitte Bardot fait ses débuts de jeune mannequin, Picasso retouchant les photos de mode, les répétitions dans la rotonde de l’opéra de Paris ou Jean Babilée dansant dans la cour de l’hôtel Lambert permettent d’appréhender une partie moins connue de cette œuvre photographique.

Doisneau qui écrivait "Pendant deux ans j’étais comme le fils du jardinier invité à partager les jeux des enfants du château, à condition d’apporter sur le beau monde un regard neuf et une vivacité de dénicheur", Edmonde Charles-Roux répondait qu’elle l’avait vu souvent comme un enfant dans une vitrine de Noël.

En regardant ses images on découvrira qu’ils n’avaient tort ni l’un ni l’autre. 
Annette Doisneau et Francine Deroudille, filles du photographe et commissaires de l’exposition, ont sélectionné ces photos méconnues de leur père, qui a laissé derrière lui 450 000 négatifs dans son atelier de Montrouge. Jusqu'à sa mort, en 1994, Robert Doisneau a inlassablement photographié les quartiers populaires de Paris, sa proche banlieue et ses habitants. En plus de 70 tirages originaux, on découvre à Versailles une autre facette de son  travail, autour des bals et mondanités, de la vie artistique et de la mode

Retrouvez toutes les informations sur l’exposition sur le site de la ville de Versailles

Source de l'article : Cliquez ICI

Commenter cet article