Les pies du Var retirées de la liste des animaux nuisibles par le conseil d’Etat

Publié le par Ricard Bruno

Les pies du Var retirées de la liste des animaux nuisibles par le conseil d’Etat

Le Conseil d’État vient officiellement de sauver la vie des pies du Var, en la retirant de la catégorie des nuisibles.

Cela signifie qu’elles ne peuvent donc pas être abattues car elles ne constituent pas une menace avérée pour certaines pratiques agricoles de la région.

Des animaux non-nuisibles

Dans le Var, le Conseil d’État considère en effet que la pie bavarde, dont environ 1.000 spécimens ont été prélevés pendant la période 2011-2014, "ne saurait être considérée comme étant à l’origine d’atteintes significatives aux intérêts protégés par le code de l’environnement".

Ce classement dans la catégorie des animaux nuisibles émane du ministère de l’Écologie et du développement durable qui fixe, par arrêté et pour une période de trois ans, la liste des espèces nuisibles, département par département.

Pour ajuster cette liste des animaux dont l’abattage est autorisé, les techniciens considèrent l’évolution de la population du prétendu nuisible, le risque sanitaire qui peut en découler, l’atteinte à la faune et à la flore et la menace pour les exploitations agricoles.

Sont principalement concernés, le renard, la belette, la fouine, la martre, la pie et les corneilles. Pour le Var, le classement des pies était contesté par l’association France Nature Environnement, dont le pourvoi a donc été admis par les magistrats de la haute juridiction.

Source de l'article : Cliquez ICI

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

charlotte aeschelmann 19/06/2017 16:10

JE NE COMPRENDS PAS QU UNE PIE DU VAR SOIT PROTEGEE ALORS QU ELLE PEUT ETRE CONSIDEREE COMME NUISIBLE AILLEURS. UNE PIE RESTE UNE PIE ET DOIT POUVOIR VIVRE LIBREMENT, POINT BARRE. A L HUMAIN DE REGULER LES NAISSANCES LE CAS ECHEANT, IL SERAIT TEMPS QUE LE MINISTERE DE L ECOLOGIE ET DU RESTE SOUS LA HOULETTE DE N HULOT SE MONTRE PLUS RESPECTUEUX DE LA FAUNE ET DE LA FLORE QUE NE L ETAIT SOUS LE REGNE DE LA SEGOLENE, A GEOMETRIE VARIABLE,BON DEBARRAS CAR SI ELLE A FAIT UN PEU DE BIEN NOTAMMENT AVANT SON DEPART POUR LES CETACES EXPLOITES DANS LES DELPHINARIUMS CE SONT SON INDIFFERENCE A LA CAUSE ANIMALE, SES OUTRANCES A LA SOLDE DES LOBBYS, DES ELEVEURS DES AGRICULTEURS ETC QUI ONT MARQUE SON PASSAGE AU MINISTERE EXCEPTION FAITE POUR CAP 21 EN PARTIE,