Eté 1966 : Brigitte Bardot vit un conte de fées avec Gunther Sachs

Publié le par Ricard Bruno

Brigitte Bardot et Gunter Sachs en Bavière, dans la propriété familiale de l'héritier allemand

Brigitte Bardot et Gunter Sachs en Bavière, dans la propriété familiale de l'héritier allemand

Brigitte Bardot ne vit plus en recluse dans le village de pêcheurs du Var. Gunther Sachs, héritier allemand richissime descendant des fondateurs des automobiles Opel, est venu. On parle mariage.

Paris Match, 13 juillet 1966. Par Gilbert Graziani

« Ils ne se quittent plus. Après s’être cachés pendant une semaine en Bavière, Brigitte Bardot et Gunther Sachs font ensemble leur réapparition à Saint-Tropez. On les voit partout, la main dans la main, les yeux dans les yeux et assez sûrs d’eux pour laisser les photographes fixer les images de leur bonheur.

Il a fait tirer trois feux d’artifice sous ses fenêtres

Et pour bien montrer à tous que désormais ils forment un couple, c’est sous le même déguisement (en vampires ; ils en ont eu l’idée au château de Rechenau, en Bavière) qu’ils vont en chantant à un bal costumé. Tout à son amour, Gunther ne songe qu’à distraire BB. La veille, il a fait tirer trois feux d’artifice sous ses fenêtres.

Sans jamais s’être rencontrés depuis cinq ans, chaque été, ils étaient voisins. L’une habitait à l’est de la presqu’île, l’autre au sud, près de Pampelonne. La «Parisienne» habitait une villa, «La Madrague», décorée par elle-même.

 "C’était écrit depuis toujours"...

Le play-boy allemand recevait fastueusement ses amis dans une grande copropriété louée, «La Capilla». «Quand je pense, dit Brigitte, que nous voyions les mêmes gens, fréquentions les mêmes endroits, et que nous ne nous connaissions pas ! Pourquoi nous sommes-nous rencontrés cette année ? Nul ne le dira, mais je suis sûre que c’était écrit depuis toujours.»

Pour elle, Gunther, d’un coup de baguette, a fait de ce Saint-Tropez estival envahi de touristes, un paysage de conte de fées : lorsqu’ils s’envolaient de l’aéroport de La Môle ou lorsqu’ils s’exerçaient à la winchester, notre photographe était présent.

(…) Pour la première fois, Brigitte Bardot ouvre son cœur et se confie, comme jamais elle ne l’a fait. Elle parle doucement sans aucune gêne avec un peu d’extase dans la voix. Car même sa voix est changée.

"Il a le sens du merveilleux"

« Je le trouve merveilleux. Je n’ai jamais connu un homme comme lui… Ce n’est pas du tout le genre de personnage qui m’intéresse mais il est si différent de sa réputation. Il est infiniment bon, loyal et fidèle dans ses amitiés. C’est un être sur lequel on peut compter et se reposer et surtout il a le sens du merveilleux. Sa capacité d’étonnement extraordinaire… Avec lui tout est possible… Quand je pense que nous menions la même vie, que nous voyions les mêmes choses, fréquentions les mêmes endroits et que nous ne nous connaissions pas ! »

Brigitte Bardot et Gunter Sachs en Allemagne...

Brigitte Bardot et Gunter Sachs en Allemagne...

BB s’anime et devient volubile. Elle s’étonne elle-même.

« C’est la plus belle histoire d’amour que je connaisse. Je vis un vrai conte de fées. Gunther est un seigneur, un vrai prince charmant : le dernier ».

Source de l'article : Cliquez ICI

Commenter cet article