Ardennes : l'homme qui a tué son chien en le traînant accroché à sa voiture ne sera pas jugé

Publié le par Ricard Bruno

Une honte sous prétexte que cet homme était alcoolisé, il ne sera pas jugé pour l'horreur qu'il a fait subir à ce pauvre chien, il sera jugé pour conduite sous l'emprise d'alcool...

Elle est belle la justice en France, les massacreurs de tout poils sont tranquille, ils on de beaux jours devant eux...

Bruno Ricard

Gendarmerie ( photo d'illustration )

Gendarmerie ( photo d'illustration )

L'homme qui a causé la mort de son chien en roulant avec la voiture à laquelle il était attaché lundi à Carignan, ne sera pas jugé. A l'issue de 36 heures de garde à vue, tout indique, pour le parquet, que le maître n'a pas eu l'intention de tuer son chien.

La scène, choquante, n'était pas passée inaperçue lundi à Carignan. Un homme traîne un chien accroché à une voiture. Les témoignages reçus par la gendarmerie ont permis d'interpeller le jour-même l'individu, propriétaire du chien. La garde à vue a pris fin ce mercredi matin et aucune poursuite pour cruauté ou sévices envers un animal ne sera engagée.

À l'issue de 36 heures de garde à vue, le parquet de Charleville-Mézières indique que l'enquête conclut à un acte accidentel. Le propriétaire du chien n'a pas eu l'intention de lui faire du mal, ce qui aurait constitué un délit. Il explique avoir oublié qu'il avait attaché son animal au pare-choc du véhicule. Et pour cause, il était fortement alcoolisé.

Les témoignages recueillis par les enquêteurs confirment que le maître avait pour habitude d'attacher son chien à sa voiture. Ce lundi, l'homme était occupé à bricoler. Il prend sa voiture parce qu'il lui faut de l'essence. C'est en arrivant à la station-service qu'il découvre son chien, mort. Avec un taux d'alcool de plus de 3 grammes par litre de sang, l'homme sera en revanche sanctionné pour conduite sous l'empire d'un état alcoolique.

Source de l'article : Cliquez ICI

Commenter cet article

Elisa 10/08/2017 08:41

En période de vacances, plus rien ne fonctionne. Le mec a de la chance . Il y a tellement de sujets à traiter que le chien massacré, être sensible, sera oublié, et ce mec pourra avoir un nouveau chien à sa merci.

charlotte aeschelmann 09/08/2017 21:21

C EST PAS POSSIBLE UNE TELLE INJUSTICE. IL FAUT FAIRE QUELQUE CHOSE QU UNE ASSOCIATION PORTE PLAINTE, CE SALAUD DOIT ETRE JUGE ET SANCTIONNE A HAUTEUR DE SON CRIME. SINON
C EST LA PORTE OUVERTE A TOUS LES SEVICES IMPUNIS SOUS PRETEXTE D ETRE ALCOOLISE.,A PRIORI, C EST DEJA LE CAS DU MOINS DANS LES ARDENNES, JE CROYAIS QUE L ANIMAL N ETAIT PLUS CONSIDERE COMME UN OBJET. C EST QUI CE JUGE, UN JUGE ALCOOLISE LUI AUSSI SANS DOUTE.