Brigitte Bardot s’oppose à l’égorgement lors de la fête de l’Aïd

Publié le par Ricard Bruno

Brigitte Bardot s’oppose à l’égorgement lors de la fête de l’Aïd

Brigitte Bardot a partagé un long texte sur son compte Twitter où elle s’oppose à la cérémonie de l’égorgement de la fête de l’Aïd. Non Stop People vous en dit plus.

Brigitte Bardot est la principale actrice française à être clairement engagée en faveur de la protection animale. En 1986, elle crée à Saint-Tropez la fondation Brigitte Bardot, qui vient en aide aux animaux. Pour la faire reconnaître, elle met en vente aux enchères plusieurs de ses objets personnels, tels que des robes, des bijoux ou encore affiches dédicacées.  Elle déclare alors : "J'ai donné ma jeunesse et ma beauté aux hommes. Que je donne ma sagesse et mon expérience et le meilleur de moi-même aux animaux". Elle a réussi à obtenir 3 millions de Francs en vendant un diamant offert par Gunter Sachs. "L'immense diamant qu'il m'avait donné, qui a été une grande part de l'argent que j'ai récupéré, c'est lui qui l'a racheté. Il ne me l'a pas redonné parce qu'il se serait dit elle va encore le revendre pour les animaux. Mais enfin, il l'a racheté et m'envoie de temps en temps de belles sommes pour la fondation."

Son message contre l’égorgement

Et son combat ne s’est jamais terminé. Sur Twitter, Brigitte Bardot prend régulièrement la parole pour dénoncer la cruauté envers les animaux. Ce lundi 28 août, elle a partagé un long texte pour dénoncer la fête de l’Aïd où, pendant trois jours, des moutons sont égorgés. "Il est inadmissible que dans un même pays des individus soient autorisés à abattre des animaux dans la souffrance alors que la loi l’interdit ! Il est temps que la France arrête de se soumettre lâchement à des traditions barbares et obsolètes. (…) Il faut abolir impérativement toutes dérogations concernant les sacrifices rituels. Quelle terrifiante injustice de faire souffrir une partie des animaux destinés aux rituels alors que d’autres bénéficient d’un étourdissement préalable. (…) Tous les animaux doivent être étourdis avant la saignée comme cela se pratique déjà en Autriche, Danemark, Estonie, Finlande, Grèce, Islande, Luxembourg, Norvège, Suède et Suisse."

Source de l'article : Cliquez ICI

Brigitte Bardot s’oppose à l’égorgement lors de la fête de l’Aïd
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Elisa 29/08/2017 11:28

C'est à se demander pourquoi on nous sort des lois si elles ne sont pas respectées.
Elles ne servent à rien, c'est du barratin.
On fait n'importe quoi dans ce pays.
Souhaitons qu'un jour prochain, notre gouvernement se penche sur la question de la protection animale.

Ricard Bruno 29/08/2017 12:11

Elisa

Bonjour

Oui tout comme vous je pense pareil, il faudrait que nos "gouvernants" ouvrent ENFIN les yeux sur tout ces massacres en chaine...

Bruno Ricard