Pour Brigitte Bardot, les chasseurs sont des "djihadistes du monde animal"

Publié le par Ricard Bruno

Pour Brigitte Bardot, les chasseurs sont des "djihadistes du monde animal"

Bravo Brigitte ! elle a entièrement raison !

Bruno Ricard 

 

A Saint-Tropez, c'est la tempête après les incendies... Brigitte Bardot, Var-matin du jour en main, lit ce mardi après-midi d’une voix rageuse la réponse du ministère de la Transition écologique et solidaire qui confirme "qu’il ne sera donné aucune suite à sa demande d’interrompre la chasse"...

"C’est même pire avec l'ouverture anticipée de la chasse en battue du sanglier qui a lieu aujourd'hui! Je suis hors de moi. On nous parle des dégâts des sangliers, mais et le feu alors!

Humainement parlant, on a pas le droit de faire ça! Comment peut-on encore tuer des animaux après tout ce qu’ils ont subi?", interroge Brigitte en ébullition de sa résidence tropézienne avant que le couvercle de la cocotte n’explose pour de bon...

Atteinte physiquement

 

"Ces fanatiques de la gâchette sont les djihadistes du monde animal... Ils me font peur. C’est dur... Mais plus que cela, j’ai mal. Je suis atteinte physiquement", poursuit-elle, le ton voilé par la tristesse.

"Je n’en peux plus de ce pays. Partout ailleurs la condition animale s’améliore sauf en France..."

Et de réserver une dernière salve au nouveau chef de l’État. "J’en ai déjà marre de ce gouvernement. Hulot est un vendu et un lâche. Il n’a pas de parole. Je suis écœurée de voir comme il retourne sa veste", achève-t-elle sans autre forme de procès.

Source de l'article : Cliquez ICI

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Elisa 02/08/2017 09:32

c'est sûr que les sangliers font moins de dégats que le feu. Brigitte a raison. Il ya vraiment de quoi se déchainer, parceque c'est fou. On marche sur la tête.

Elisa 02/08/2017 09:07

C'est sûr qu'on est de plus en plus impatients de voir les choses changer : plus de chasseurs, plus de corrida, plus d'abattoirs ... mais la tache est immense pour notre Nicolas Hulot . c'est pas si facile, mais je continue de lui faire confiance. il n'es est qu'au début. Je l'ai entendu sur France inter ce matin, répondre aux nombreuses questions qu'on lui a posé au sujet de la protection animale, il est sincère, et fera tout ce qu'il peux pour avancer et limiter le massacre.