Jacques Héripret photographe au pied du Mur...

Publié le par Ricard Bruno

Jacques Héripret photographe au pied du Mur...

Portraitiste de BB, Kennedy, De Gaulle ou Dali, le Parisien chaque été Tropézien, sort un livre de photos historiques sur la Guerre des six jours avant une biographie sur sa jeunesse marquée par 39-45

«Hier, j'étais chez BB. On a les mêmes souvenirs de jeunesse. Les "boches" à Paris, la course au ravito, les alertes, les bombes… ». Installé devant un café sur une terrasse du vieux port, Jacques Héripret égrène les flashs d'une vie trépidante à grand renfort d'anecdotes, tout en savourant ses derniers jours tropéziens. S'il ne tire aucune gloriole d'avoir immortalisé et d'être resté proche de l'icône Bardot tout au long de sa vie (voir son livre de 2013 BB en liberté), celui que Dali surnommait « le photographe qui pense », avoue une fierté particulière pour l'ouvrage qui sort ces jours-ci Si je t'oublie jamais… Ô Jérusalem.

 

Ce recueil, lié à une exposition itinérante pour les « 50 ans de la réunification de la ville sainte », donne à voir les images exclusives sur pellicules Ilford HP3....

Suite et source de l'article cliquez ICI

 

Commenter cet article