Brigitte Bardot "La mort de Jean Rochefort"... «c’est une hécatombe d’étoiles qui s’éteignent"...

Publié le par Ricard Bruno

Les réactions se multiplient après l'annonce du décès de Jean Rochefort

Les réactions se multiplient après l'annonce du décès de Jean Rochefort

Jean Rochefort, immense figure du cinéma français, s’est éteint dans la nuit de dimanche à lundi, à l’âge de 87 ans. Depuis l’annonce de son décès, les hommages se multiplient. La ministre de la Culture Françoise Nyssen a été l’une des premières à réagir à l’annonce de la disparition de ce grand comédien. Elle a notamment salué « l’élégance » du comédien.

De son côté, la Cinémathèque a fait ses adieux à « la plus belle moustache du cinéma français ».

« Une hécatombe d’étoiles »

« Jean c’était la classe, un homme élégant dans sa façon de jouer, d’être, de rire avec vous, de rêver avec vous », a déclaré sur France Inter le scénariste Jean-Loup Dabadie, qui a collaboré à trois films d’Yves Robert dont Salut l’artiste.

Pour Patrice Leconte, avec qui Jean Rochefort a tourné sept films dont Tandem et Les Grands ducs (sur RTL), « il était très, très rieur (…) On avait convenu qu’on s’appellerait l’un l’autre quand on avait une nouvelle histoire drôle. A qui je vais téléphoner maintenant ? »

Pour Brigitte Bardot, « c’est une hécatombe d’étoiles qui s’éteignent avec la mort de Jean Rochefort. Avec lui, c’est toute une génération qui disparaît. Jean Rochefort en était un brillant représentant, élégant, dandy, lord, humour et fantaisie et surtout amoureux des chevaux et soutien inconditionnel de mon combat contre l’hippophagie. Je l’adorais. »

José Garcia, Stéphane Bern, Clothilde Courau, Gilles Jacob… Beaucoup saluent Jean Rochefort, et sa longue carrière.

« Comme Quichotte, il était capable de vivre pour toujours »

Enfin, le réalisateur Terry Gilliam, avec qui Jean Rochefort avait entamé le tournage de L’Homme qui tua Don Quichotte (tournage interrompu à la suite d’une blessure de l’acteur), a posté un long message sur Facebook pour lui rendre hommage. « Il était un grand acteur, un comédien brillant, courageux et déterminé à poursuivre le tournage même s’il souffrait beaucoup, écrit-il. Il était le visage et l’esprit du Chevalier à la triste figure. Quand je l’ai vu il y a quelques années, il avait semblé rajeuni, pas plus vieux. J’ai imaginé que, comme Quichotte, il était capable de vivre pour toujours. Qu’il soit parti est incroyablement triste. Adieu, Jean ».

Source de l'article : Cliquez ICI

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article