Enfermé en cage toute sa vie, regardez sa réaction la 1ère fois qu’on lui donne de l’amour

Publié le par Ricard Bruno

C’est peut ­être invraisemblable pour la plupart des gens, mais pour dieu seul sait quelle raison, il y a des humains qui croient qu’enchaîner un chien et l’enfermer dans la solitude totale est une chose parfaitement normale ! Il y a aussi des gens qui refusent de donner à leur chien, comme Sarah dans la vidéo, les soins médicaux appropriés, l’amour et le soutien que tout chien mérite et a besoin pour vivre une bonne vie.

Sarah était recouverte de mouches et sa propriétaire savait qu’elle voulait seulement être aimée et recevoir des caresses. Rien de trop fou, elle ne demandait rien de plus, juste une petite caresse sur la tête quoi. Mais le propriétaire de Sarah refusait, parce qu’elle était trop « dégueu ». En fait, le précédent propriétaire de Sarah est décédé et sa veuve ne savait pas en prendre soin, la voyant comme un fardeau et devait la garder seulement en mémoire de son époux. Alors, elle la conservait enchaînée à l’extérieur, ne lui accordait que très peu de temps et Sarah a commencé à souffrir de plusieurs petites maladies, en incluant une qui risquait de la rendre aveugle. Et elle bavait énormément.

C’est peut ­être invraisemblable pour la plupart des gens, mais pour dieu seul sait quelle raison, il y a des humains qui croient qu’enchaîner un chien et l’enfermer dans la solitude totale est une chose parfaitement normale ! Il y a aussi des gens qui refusent de donner à leur chien, comme Sarah dans la vidéo, les soins médicaux appropriés, l’amour et le soutien que tout chien mérite et a besoin pour vivre une bonne vie.

Sarah était recouverte de mouches et sa propriétaire savait qu’elle voulait seulement être aimée et recevoir des caresses. Rien de trop fou, elle ne demandait rien de plus, juste une petite caresse sur la tête quoi. Mais le propriétaire de Sarah refusait, parce qu’elle était trop « dégueu ». En fait, le précédent propriétaire de Sarah est décédé et sa veuve ne savait pas en prendre soin, la voyant comme un fardeau et devait la garder seulement en mémoire de son époux. Alors, elle la conservait enchaînée à l’extérieur, ne lui accordait que très peu de temps et Sarah a commencé à souffrir de plusieurs petites maladies, en incluant une qui risquait de la rendre aveugle. Et elle bavait énormément.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article