Victoire de la pétition : Sauvons le lion Assen ainsi que les autres animaux du zoo illegitime de Razgrad, Bulgarie

Publié le par Ricard Bruno

Victoire de la pétition : Sauvons le lion Assen ainsi que les autres animaux du zoo illegitime de Razgrad, Bulgarie

Certains disent que les pétitions ne servent à rien...mais il arrive de plus en plus au contraire que cela serve et c'est tant mieux !

Continuons la lutte pour un monde meilleur pour toutes ces créatures que Dieu a créé.

Bruno Ricard 

 

Victoire : Sauvons le lion Assen ainsi que les autres animaux du zoo illegitime de Razgrad, Bulgarie

Auteur : Svetlana Geyer & l'ONG

24/12/2017

46.925 Signatures

 

Asséne et les autres lions ont été sauvés

 

Le sauvetage des lions

 

 

 

Asséne et les autres lions ont été sauvés et sont actuellement soignés grâce à l'inestimable aide de Four Paws Bulgaria, mais aussi grâce à tout ceux qui ont participé pour faire pression. MERCI à vous tous aussi !

 

Transféré à Sofia, Asséne a dû passer un scan durant lequel il était mis sous calmants, car il souffrait visiblement beaucoup. Après seulement 2 semaines de soins, il a radicalement changé et ne ressemble plus à un vieillard. A seulement 3 ans – à peine entré dans l'âge adulte, il avait été utilisé pour une reproduction abusive, tout comme ses parents. D'ailleurs, quand l’équipe de Four Paws est venue pour évacuer Assen et les autres lions, elle a eu une triste surprise: la mère d'Assen, âgée de 12 ans, était de nouveau gestante.

 

L’équipe a du encore revenir avec un équipement adapté pour animal en gestation. Le voyage s'est bien passé et le lionceau (encore un fruit de la consanguinité) se porte étonnamment bien.

 

Les lionceaux piétinées, Thérese et Massoud, quand à eux ont échappé de peu au malheur de se retrouver dans un autre zoo-prison, qui n'a pas toutes les licences ni les compétences non plus !

 

De nombreux citoyens bulgares, fondations et ONGs, avec en tête Four Paws Bulgaria ont descendu les rues de la capitale pour protester. Sous la pression de l'« armée des lionceaux », le ministre de l'Environnement et des Eaux a annoncé : la confiscation des lionceaux à la mairie de Razgrad en faveur de Four Paws.

 

« L'armée des lionceaux » a gagné 

 

"L'armée des lionceaux"et le Ministr Nenov

 

 

 

Malgré la joie générale et le parfum de fête qui a envahi la Bulgarie suite à cette victoire, l'ONG «Tutoyons la Nature» a appelé à ne pas oublier les animaux restés encore sur place dans le macabre zoo de Razgrad et continuer à partager cette pétition, car la route est encore longue !

 

 

 

Cette petite ONG bulgare partie en croisade pour améliorer l’état des animaux dans tous les zoos bulgares se bat aussi pour un contrôle d'urgence des licences des autre zoos de Bulgarie et la fermeture des plus indignes à accueillir des animaux. Voici l’interview complète de Gabriela Papadopova, représentante de « Tutoyons la Nature » :

 

Interview de Gabriela Papadopova / “Tutoyons la Nature”

 

 

 

 

Quelle est votre activité ? En quelques mots, quelles sont les actions d’envergure de votre association ?

 

 

 

« Tutoyer la Nature » est une association de volontaires pour la défense et le traitement humanitaire des envers les animaux, créée en 2001. Nos principales activités sont :

 

- du lobbying législatif, participation à des groupes de travail de techniques législatives ;

 

- conduite de campagnes de formation à la défense et au traitement humanitaire des animaux

 

- recherche d’abri pour les animaux errants

 

- contrôle citoyen pour le respect du traitement humanitaire des animaux ;

 

- consultations gratuites sur la défense et le traitement humanitaire des animaux.

 

L’association a participé activement à la rédaction de la Loi sur la défense des animaux votée en 2008 et à l’introduction de textes criminalisant la cruauté envers les animaux dans le Code pénal.

 

Qui vous a informé au sujet de la situation désastreuse des animaux du parc animalier de Razgrad ?

 

La situation de ce parc animalier est connue depuis 2014. Nous avons signalé à deux reprises aux institutions responsables, les terribles conditions dans lesquelles vivent les renards ainsi que les lions. Concrètement, le cas de cette année concernant les lionceaux, nous a été signalé par nos amis de la Fondation « Les animaux sauvages » qui les ont sauvés, ainsi que par une bénévole locale. L’information sur la  situation du lion Assène, est arrivée plus tard.

Jusqu’à quel point, le fait qu’à la fois la mairie et les habitants de Razgrad tiennent à leur parc animalier, constitue-t-il un obstacle à votre cause ?

 

D’après nous, dans le cas présent, le fait que la mairie et les habitants (en paroles) tiennent à leur parc

 

Source : Cliquez ICI

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article