Sarkozy, Hulot, Mélenchon ... Brigitte Bardot dézingue la classe politique

Publié le par Ricard Bruno

Sarkozy, Hulot, Mélenchon ... Brigitte Bardot dézingue la classe politique
Brigitte Bardot dénonce l'inertie de la classe politique. 

Brigitte Bardot en assez de la classe politique. Dans un entretien accordé au Monde, l'icône du cinéma français dézingue pêle mêle Nicolas Sarkozy, Nicolas Hulot, le Front National et Jean-Luc Mélenchon. "Les politiques ont un portefeuille et un fichier d’électeurs à la place du cœur", résume-t-elle. 

Au cours de cette interview, elle confirme d'ailleurs qu'elle ne soutiendra plus jamais une personnalité politique. Elle raconte avoir été déçue par toutes les hommes politiques en qui elle a accordé sa confiance. "Même Nicolas Hulot, en qui j’avais mis tant d’espoirs et dont la première décision de ministre a été d’autoriser l’abattage de 40 loups. Cela m’a plongée dans une détresse indicible… Je lui ai écrit en le traitant de tous les noms", raconte-t-elle.

"Je juge les politiques à l'aune de ce qu'ils proposent pour la cause animale"

Critiquée ces dernières années pour son engagement auprès du Front National, Brigitte Bardot a tenu à rectifier le tir, précisant: "Je juge les politiques à l'aune de ce qu'ils proposent pour la cause animale. C'est aussi simple que ça". Une position qui explique aussi ses soutiens successifs à Valéry Giscard d'Estaing, Jacques Chirac, Lionel Jospin et enfin Nicolas Sarkozy.

Elle ajoute: "J'ai eu un espoir insensé quand le Front national a fait des propositions concrètes pour réduire la souffrance animale. Mais j'ai aussi sollicité Mélenchon en le félicitant d'être végétarien et d'avoir un projet contre les abattoirs", précise-t-elle. Brigitte Bardot concède cependant avoir été déçue par les deux partis. 

Même son de cloche pour Nicolas Sarkozy: "[il m'a] fait mille promesses. Rien n’a bougé ! Notre pays laïc est l’un des derniers Etats européens à permettre l’égorgement rituel des animaux en toute conscience. C’est écœurant", conclut celle qui souhaite supprimer la chasse à cour.

Source de l'article : Cliquez ICI

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article