Sauvetage d’urgence d’une centaine de chevaux en Vendée !

Publié le par Ricard Bruno

Une centaine de chevaux détenus par un éleveur à Challans, en Vendée, sont actuellement secourus ce lundi 22 janvier 2018 par la Fondation 30 Millions d’Amis, la Fondation Brigitte Bardot et la SPA.

A la suite d’un signalement, la Fondation 30 Millions d’Amis intervient en présence de la gendarmerie, de la DDPP du 85, de l'IFCE, de la Fondation Brigitte Bardot et de la SPA, pour la prise en charge d'une centaine de chevaux au sein d’un élevage à Challans, en Vendée (22/01/2018).

Ces équidés y vivent dans des conditions pitoyables : ils pataugent au milieu de leurs excréments sur un terrain exigu. Ils n’ont pas non plus d’abri pour se protéger des intempéries.

Affamés et assoiffés, certains sont blessés et la plupart ne dispose pas des soins les plus élémentaires. Pire encore, plusieurs cadavres ont été retrouvés sur place d’où l’extrême urgence de cette intervention.

Une situation qui dure…

« Les mauvais traitements infligés à ces animaux sont connus depuis des années… Encore une fois, je m’étonne que les autorités mettent si longtemps avant d’intervenir ! Aujourd’hui, l’essentiel est de retirer tous ses chevaux à cet éleveur pour l’empêcher de recommencer et tenter de les mettre hors de danger », explique Reha Hutin, présidente de la Fondation 30 Millions d’Amis.

Malheureusement, dans des cas comme celui-ci, la Fondation 30 Millions d’Amis ne peut intervenir que sur demande des services de l’État, qui autorise la prise en charge des animaux.

Les chevaux confiés à la Fondation 30 Millions d’Amis seront placés dans des pensions partenaires. Ils y seront soignés et réalimentés progressivement.

Merci à tous les donateurs de la Fondation sans qui tous ces sauvetages seraient impossibles ! Ne l'oubliez pas, c'est grâce à votre générosité que nous pouvons également venir en aide aux animaux détenus dans des conditions déplorables. Pour continuer nos actions, nous comptons sur vous : faites un don.

Les chevaux seront transférés vers des pensions partenaires de la Fondation.

Les chevaux seront transférés vers des pensions partenaires de la Fondation.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article