Quand Manuel Valls défend la corrida… devant des enfants !

Publié le par Ricard Bruno

Quand Manuel Valls défend la corrida… devant des enfants !

Le mercredi 7 février dernier, l’homme politique socialiste Manuel Valls prenait part à l’émission « Au tableau !!! » diffusée sur la chaîne C8. Le principe ? Inviter des personnalités à s’exprimer devant une classe d’élèves et de répondre à toutes leurs questions. Sauf que cette semaine, Manuel Valls n’a pas hésité à défendre devant de jeunes enfants une pratique très décriée : la corrida. Un petit garçon aux grandes lunettes lève son nez vers Manuel Valls, droit comme un I devant le tableau d’une salle de classe et demande : « Vous êtes pour la corrida ? » Cette scène s’est déroulée mercredi 7 janvier dernier sur la chaîne de télévision C8 dans le cadre de l’émission « Au tableau !!! » qui invite des personnalités publiques à répondre aux questions de jeunes enfants, comme à l’école, au tableau et sur l’estrade.Cette semaine, l’invité était l’homme politique Manuel Valls et comme souligné un peu plus haut dans cet article, celui-ci a été invité à s’exprimer sur le sujet très sensible de la corrida par un garçonnet. La réponse de Manuel Valls ne s’est pas fait attendre : pour l’homme politique, la corrida fait partie de la culture espagnole (dont il est originaire, puisqu’il est né à Barcelone en 1962)… mais aussi de la culture française !Selon le député, la corrida est ancrée dans la culture du sud de la France, puisque cette pratique consistant à mettre à mort un taureau face à un public réuni dans une arène s’est tenue dans des villes comme Nîmes, Arles ou encore Béziers. Manuel Valls, néanmoins, insiste sur le fait que son opinion est toute personnelle et qu’il « comprend qu’on n’aime pas » cette pratique et anticipe dès la fin de l’émission que son opinion risque de choquer « Vous allez voir, ça va faire parler ».En effet. Rappelons que la corrida a été radiée du Patrimoine Immatériel de France en juillet 2016, alors que cette torture institutionnalisée y avait été inscrite en 2011. Rappelons que le principe de la corrida est d’affaiblir progressivement un taureau en lui plantant des épieux décorés dans toutes les parties du corps, jusqu’à ce que le taureau ait perdu suffisamment de sang pour être trop faible pour se défendre.L’animal est ensuite mis à mort par le Matador (littéralement « le tueur » en espagnol) en portant l’estocade à l’animal : c’est à dire en lui plantant une épée dans la tête.Rappelons que l’estocade ne tue que rarement le taureau du premier coup, infligeant des souffrances innommables à l’animal.À une époque où le monde politique se pose de plus en plus de questions sur le bien-être animal, à une époque où les esprits des citoyens s’élèvent sur la protection de la faune sauvage, à une époque où le végétarisme gagne de plus en plus de terrain, il peut être judicieux de s’interroger sur le bien-fondé de cette prise de position de la part d’une personnalité publique, a fortiori devant un panel de jeunes enfants.
 

Source de l'article : Cliquez ICI

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Elisa 13/02/2018 09:25

C'est scandaleux de le laisser s'exprimer ainsi devant des enfants.
Il dit clairement que c'est son droit d'aimer torturer un animal.
NO. CORRIDA BASTA, sénor vals !