Quatre mois ferme pour l'homme qui avait poignardé un chat avant de le jeter du 4e étage à Limoges

Publié le par Ricard Bruno

Photo d'illustration - Cité judiciaire de Limoges...

Photo d'illustration - Cité judiciaire de Limoges...

Il a été condamné ce lundi 19 novembre par le tribunal correctionnel de Limoges.

Vendredi 16 novembre, un homme de 28 ans avait été interpellé puis placé en détention provisoire pour avoir poignardé à mort le chat de sa belle-fille avant de le jeter du 4e étage d'un immeuble du quartier du Vigenal à Limoges, après que l'animal avait uriné sur ses vêtements.

Deux grammes dans le sang

Il était jugé ce lundi 19 novembre en comparution immédiate devant le tribunal correctionnel. Lors de l'audience, le prévenu, qui avait deux grammes d'alcool dans le sang au moment des faits, a dit ne pas pouvoir expliquer son geste et qu'il ne voulait aucun mal au félin. 

Le tribunal l'a condamné à huit mois d'emprisonnement dont quatre avec sursis et mise à l'épreuve pendant deux ans, obligation de soins et de travail.

Interdiction de posséder un animal

Il s'est également vu notifier l'interdiction de posséder un animal pendant cinq ans et devra payer 400 € de dommages et intérêts à chacune des associations de défense des animaux qui s'étaient constituées parties civiles : la fondation Brigitte Bardot, la SPA, la Ligue de défense des droits des animaux et l'Association Stéphane Lamart pour la défense des droits des animaux.

Aucun mandat de dépôt n'a été délivré à l'encontre du prévenu. Il est reparti libre.

Source de l'article : Cliquez ICI

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article