Le Carnaval de Nice, entre hommage au cinéma et satire politique

Publié le par Ricard Bruno

Le Carnaval de Nice est cette année dédié au "Roi du cinéma".

Le Carnaval de Nice est cette année dédié au "Roi du cinéma".

La 135ème édition du Carnaval de Nice a débuté samedi, avec de nombreux chars fleuris, des hommages aux figures du cinéma, et une pointe de satire politique. 

EN IMAGES

Des chars fleuris, des figures du 7ème art et… des politiques grimés : le Carnaval de Nice a entamé samedi une semaine de festivités, et joue à fond cette année la carte de l’impertinence.

Prévue pour durer jusqu'au 2 mars, cette 135ème édition a débuté par la traditionnelle bataille des fleurs, dédiée cette année au "Roi du cinéma", en hommage au centenaire des studios de La Victorine, le petit Hollywood niçois qui a accueilli le tournage de grands classiques et de nombreux réalisateurs étrangers, de Hitchcock à Joseph Losey. 

e Carnaval de Nice a débuté samedi par la traditionnelle bataille des fleurs.

e Carnaval de Nice a débuté samedi par la traditionnelle bataille des fleurs.

De nombreux danseurs ont pris part au cortège, aux côtés des chars.

De nombreux danseurs ont pris part au cortège, aux côtés des chars.

A Nice, depuis l'attentat qui a fait 86 morts le 14 juillet 2016, le Carnaval, ses corsos et ses batailles de fleurs ne se tiennent plus sur la Promenade des Anglais mais dans un site unique à proximité, derrière de hautes palissades noires. Le spectacle avait toujours été payant, en tribunes. Mais depuis l'attentat, il est désormais également payant dans l'enceinte permettant de voir passer les 17 chars fleuris et les porteurs de têtes. 

as moins de 17 chars, tous fleuris, ont défilé samedi.

as moins de 17 chars, tous fleuris, ont défilé samedi.

Le Carnaval de Nice, entre hommage au cinéma et satire politique

Hommage au cinéma

Lors du défilé, samedi soir, la foule a pu s'amuser à reconnaître Pierrot et sa Colombine et de nombreuses figures du 7ème art, telles que Brigitte Bardot, Hitchcock, Belmondo, Charlot, etc.

De nombreuses figures du cinéma ont été mises à l'honneur lors du défilé samedi soir, comme ici Brigitte Bardot.

De nombreuses figures du cinéma ont été mises à l'honneur lors du défilé samedi soir, comme ici Brigitte Bardot.

Louis de Funès, Lino Ventura et Jean Gabin étaient également de la parade.

Louis de Funès, Lino Ventura et Jean Gabin étaient également de la parade.

Evénement marquant du cinéma en 2018, le producteur américain déchu Harvey Weinstein avait lui aussi son effigie, précédé d'une femme présentant une pancarte : "Me too".

Evénement marquant du cinéma en 2018, le producteur américain déchu Harvey Weinstein avait lui aussi son effigie, précédé d'une femme présentant une pancarte : "Me too".

Des politiques grimés

Le Carnaval de Nice a également détourné les figures d’hommes politiques de grande envergure... tout en restant dans le thème du 7ème art. Ainsi, Vladimir Poutine et Donald Trump ont pris les traits de clowns tueurs, le président américain tenant une version miniature d’Emmanuel Macron dans ses mains; Brigitte Macron a elle pris des allures de Marilyn Monroe, aux côtés de son époux lui aussi en tenue d’époque…

Emmanuel Macron et Brigitte Macron ont pris part, en tenue d'époque, au cortège.

Emmanuel Macron et Brigitte Macron ont pris part, en tenue d'époque, au cortège.

Grimé en clown tueur, Donald Trump tient dans sa main un Emmanuel Macron pour le moins vulnérable.

Grimé en clown tueur, Donald Trump tient dans sa main un Emmanuel Macron pour le moins vulnérable.

Le Carnaval de Nice, qui a attire l’an dernier 138.000 visiteurs payants et 300.000 personnes en tout, table cette année sur une fréquentation en hausse. Cette fête populaire est très prisée des acteurs locaux, notamment pour ses retombées économiques, estimées à 30 millions d’euros.

Source de l'article : Cliquez ICI

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article