Sept chiots vivants jetés dans un container enterré

Publié le par Ricard Bruno

De pire en pire, mais comment peut on faire de telles horreurs, comprenez maintenant les colères de Brigitte Bardot, quand on voit ce que subissent es animaux dans ce pays, quelle honte...

Bruno Ricard 

Les deux chiots survivants ont été adoptés par un couple de la commune.

Lundi soir, sept chiots ont été retrouvés dans un container enterré, à Vic-Fezansac, dans le Gers. Un habitant avait entendu leurs gémissements en passant près de la poubelle. Les sapeurs-pompiers ont sauvé deux chiots sur sept. La mairie se réserve le droit de déposer plainte.

 

Vic-Fezensac, France

L'histoire se passe à Vic-Fezansac, dans la soirée du lundi 25 mars. Un habitant du quartier du Barry se balade près de la rivière, lorsqu'il entend des gémissements provenant des containers, à proximité de la rue La Fayette. Quand l'homme s'approche d'un peu plus près, il découvre un sac plastique posé juste à côté de la poubelle. Le sac remue, il décide de l'ouvrir et découvre à l’intérieur quatre petits chiots, dont trois sont déjà morts. L'adjointe au maire, Barbara Neto est prévenue des faits et arrive sur place : "Des riverains se sont arrêtés pour s'occuper tout de suite de l'animal, gelé."

Ils étaient tout petits, ils venaient de naître - Barbara Neto, première adjointe au maire

 

 

Ce n'est pas tout : l'homme entend des gémissements provenant des containers enterrés. Il regarde dans la poubelle : d'autres chiots sont en train de gémir tout au fond.  Il appelle les pompiers, qui arrivent sur place dans la foulée. L'un d'entre eux descend dans le container et en remonte trois autres chiots. Sur les trois animaux, deux sont très mal en point. Le vétérinaire de Vic-Fezansac est appelé à l'aide, mais il ne parvient pas à sauver les deux petits chiens, trop affaiblis. "Ils étaient tout petits, ils venaient de naître. Il fallait les réchauffer et les nourrir au biberon", témoigne Barbara Neto.

Au total, sur les sept chiots, seulement deux ont survécu. Les deux chiots sont désormais en sécurité, adoptés par un jeune couple de Vic-Fezansac. Aux dernières nouvelles (mercredi 27), ils sont en bonne santé. La mairie de Vic-Fezansac se réserve le droit de porter plainte. 

Source de l'article : Ciquez ICI

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article