Le petit journal N°1 du Parti animaliste...

Publié le par Ricard Bruno

« L'homme est un animal politique. » — Aristote
 
Retrouvez notre nouveau bimensuel, “Le petit journal du Pa”, pour tout savoir… ou presque, sur l’actualité animaliste et politique. 
 
 
3 bougies pour 1 anniversaire 
Le 14 novembre dernier, le Parti animaliste partageait avec vous une belle et enthousiasmante journée ! Il y a 3 ans était officiellement lancé le 1er parti politique pour les animaux à visée nationale : retour en images.

Sans vos soutiens, encouragements, adhésions, votes, rien ne serait possible. 
Notre plus beau cadeau ? Vos cartes, dessins, photos, vidéos et messages d'anniversaire. 
Cet album est le vôtre. Mille mercis !
 
Coup de cœur

Après de longues années de lutte des associations de la protection animale, la mairie de Paris vient enfin d’interdire l’installation des cirques avec animaux sauvages dans Paris intra-muros (à l’exception du cirque Bouglione, propriétaire du cirque d’hiver et du cirque Bormann, titulaire d’un droit d’occupation).
Cette interdiction prendra effet fin 2022. Le Parti animaliste attend maintenant une loi qui interdira définitivement les cirques avec animaux sauvages mais aussi son extension aux animaux domestiques dans tout l’Hexagone.
 
 
Ça s'est passé près de chez vous
 

Réunion des bénévoles à Saint-Aunès
Le samedi 16 novembre à 17 h
Une trentaine de bénévoles étaient présents pour cette réunion. Plusieurs sujets à l’ordre du jour, dont celui des élections municipales et la présence du Parti animaliste dans plusieurs communes de l’Hérault et du Gard et notamment à Montpellier, Nîmes, Sète, Béziers, Marseillan. Au-delà de ces grandes villes, les enjeux relatifs à la représentativité du Parti animaliste dans des communes plus rurales, et à la spécificité de ces communes, ont été débattus. La mobilisation des associations et du Parti animaliste 34 contre le cirque Medrano était aussi à l’ordre du jour, ainsi que la planification et des futures actions locales.
La réunion s’est terminée dans la convivialité en trinquant aux 3 ans du Parti animaliste, et à la réussite de nos engagements et actions.
 
Rejoindre une équipe près de chez moi
 

Coup de gueule
 
Le 29 octobre dernier, Didier Guillaume a convoqué certaines associations de protection animale pour annoncer des mesures en faveur des animaux. Devant les caméras de télévision, il a fait de nouvelles promesses : l’arrêt de la castration à vif des porcelets, la fin du broyage des poussins, et la création d’une mission pour plancher sur les abandons d’animaux dits « de compagnie ». Mais ne sautons pas au plafond ! Concernant la castration des porcelets, il serait question d’autoriser les éleveurs à pratiquer une anesthésie locale. Douloureuse, cette anesthésie des testicules nécessite un temps d’attente avant que le produit n’agisse. Un vœu pieux dans la cadence infernale des élevages intensifs. Pour ce qui est de la fin du broyage des poussins mâles, nous ne pouvons que regretter qu’il soit repoussé en 2021, sachant que la société allemande Seleggt a déjà mis au point un brevet commercialisable, permettant le sexage dans l’œuf. Rappelons que 50 millions de poussins sont broyés vivants en France chaque année. Que dire enfin de la création d’une mission sur les abandons, puisque les associations ont déjà fait ce constat de terrain, en bref… cela s’appelle gagner du temps !
Découvrir les mesures du Parti animaliste sur ce sujet
 

Le saviez-vous ?

En période d’après-guerre, le président du Conseil des ministres de l’époque, Pierre Mendès France, impose le grand verre de lait quotidien à tous les petits écoliers. En 1954, cette mesure est destinée à lutter contre la dénutrition et l’alcoolisme puisque les enfants sont autorisés à la consommation de bière et de vin.
Aujourd’hui les temps ont bien changé et l’industrie des produits laitiers est de plus en plus inhumaine ! 
La vache ne produit du lait que quand son veau vient au monde. À partir de 2 ans, tous les 12 mois environ, elle est inséminée artificiellement, donne naissance à un veau, et c’est reparti ! Elle est surexploitée, peut mourir d’une infection des mamelles due à la traite mécanique intensive (jusqu’à 60 litres de lait par jour pour une vache Prim’Holstein alors qu’un veau n’a besoin que de 4 à 5 litres de lait par jour) et finit à l’abattoir lorsqu’elle ne donne plus suffisamment de lait.
Mais que devient son petit ? Si c’est une femelle, elle sera gardée pour renouveler le cheptel de vaches laitières, si c’est un mâle, il sera engraissé dans un bâtiment sans accès vers l'extérieur avec une alimentation volontairement carencée en fer pour que sa chair reste pâle. Le veau laitier vit aussi une vie misérable, privé de sa mère, enfermé dans une case, il sera conduit à l’abattoir à l'âge d’environ 5 mois.

Le Parti animaliste propose d'accompagner l'évolution des pratiques alimentaires en fixant, par exemple, un objectif national de réduction de la consommation de produits animaux (viande, poisson, œufs, lait) de 25% en 2025 par rapport à 2015.
 
En savoir plus : L'enfance volée d'un veau
 
Découvrir plus de mesures du Parti animaliste sur ce sujet
 
 
L'AGENDA NATIONAL DU PARTI ANIMALISTE


Retrouvez les équipes locales pour vous informer et échanger sur le programme, les valeurs et les actions du Parti animaliste.
 
Distribution de tracts à Nantes (44)
Mercredi 4 décembre de 10h à 13h
Rendez-vous devant la FNAC pour aller ensuite au marché Bio de Nantes, square Villebois-Mareuil.
En savoir plus sur l'événement Facebook ici.


Distribution de tracts à Montpellier (34)
Samedi 7 décembre de 10h15 à 12h
Rendez-vous Marché des Arceaux
En savoir plus sur l'événement Facebook ici.


Stand d'information au Bouscat (33)
Dimanche 8 décembre de 10h30 à 18h
Tenue d'un stand au Green Market de Noël
Rendez-vous au 246 Avenue de la Libération-Charles de Gaulle.
En savoir plus sur l'événement Facebook ici.


Distribution de tracts au Havre (76)
Dimanche 8 décembre de 10h à 12h
Rendez-vous aux Halles.
En savoir plus sur l'événement Facebook ici.


Distribution de tracts à Montpellier (34)
Samedi 14 décembre de 14h à 16h 
Rendez-vous aux Hivernales
En savoir plus sur l'événement Facebook ici.


Fête de fin d'année à Villeneuve-Saint-Georges (94)
Samedi 14 décembre de 13h à 17h
Le groupe des correspondants Paris/Île de France est heureux de vous proposer une après-midi conviviale en cette fin d'année. Il s'agira d'un moment chaleureux et informel, propice à l'échange autour d'un petit buffet.
Rendez-vous l'Espace Jean Cocteau, 8 Avenue Carnot
En savoir plus sur l'événement Facebook ici.


Participation au salon de la défense animale à Belfort (90)
Samedi 14 décembre de 11h à 19h
Participation au premier salon de La Défense animale à Belfort où vous trouverez des stands d'alimentation végétale, diverses associations et une conférence de Guillaume Corpard à 15h.
Rendez-vous au centre social et culturel de la Pépinière 3 rue Michel Danton, Belfort
En savoir plus sur l'événement Facebook ici.


Distribution de tracts à Nantes (44)
Dimanche 15 décembre de 9h30 à 11h30
A l'occasion de l'exposition "Les animaux font leur show", l'équipe locale du Parti animaliste distribuera des tracts et rappellera le positionnement du Parti animaliste sur les pratiques utilisant des animaux à des fins de divertissement.
Rendez-vous au parc des Expositions de la Beaujoire, Nantes
En savoir plus sur l'événement Facebook ici.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article