Brigitte Bardot : L'histoire d'une chanson : La Madrague

Publié le par Ricard Bruno

La chanson La Madrague, écrite en 1962, n'est pas la première chanson que Jean-Max Rivière a livrée pour Brigitte Bardot. Mais elle marque les débuts de sa collaboration avec Gérard Bourgeois. Jean-Max Rivière se rappelle : « J’ai reçu, un jour, un coup de fil d’un gars qui se disait pianiste et voulait me rencontrer. Nous avons fait connaissance un soir, autour de quelques bouteilles. J’avais le début des paroles, “Sur la plage abandonnée…”. Gérard s’est mis au piano et la chanson est venue comme ça. » Dans une autre interview, Jean-Max Rivière précise qu’ils avaient composé La Madrague au lendemain de leur première rencontre, un matin, dans le Studio Wacker, rue de Douai dans le 9e arrondissement à Paris, un studio surtout consacré à la danse. La chanson est déposée à la Sacem le .

La chanson est inspirée de la propriété que Brigitte Bardot avait achetée à Saint-Tropez en 1958. « Jean-Max Rivière a eu l'idée merveilleuse de mettre en musique les sentiments simples, joyeux et nostalgiques que le lieu lui inspirait à travers moi », témoigne Brigitte Bardot, pour qui cette chanson est la préférée de son répertoire.

Brigitte Bardot a interprété cette chanson pour la première fois à la télévision française, le , lors de l'émission « Le Palmarès des chansons - Spécial Dalida ». Puis, le 1er , lors de la première diffusion télévisée du « Show Bardot », sur la deuxième chaîne de l'ORTF, est diffusé un clip de la chanson, qui a été tourné à La Madrague. Dans cette vidéo réalisée par François Reichenbach, l'actrice et chanteuse, pieds nus, en chemise et en pantalon, déambule entre la plage et sa maison.

Reprises et interprétations

  • Reprise par Indigo, en 1996 : la chanson a été reprise en 1996 par Indigo, groupe français soutenu par la Fondation France Telecom et l'Adami, dans son album Carnets de vol.
  • Reprise par Zong, en 2006 : la chanson a été reprise en 2006 par Zong, groupe réunionnais de musique électronique, sur son album Paradis thématik.
  • Reprise par Laurent Voulzy en 2006 : la chanson a été reprise en 2006 par Laurent Voulzy dans l'album RCA La Septième Vague
  • Reprise par Camélia Jordana, en 2009 : le , la chanteuse Camélia Jordana, dans le cadre de la saison 2009 de l'émission Nouvelle Star, interprète à son tour La Madrague, prestation pour laquelle les membres du jury lui décernennt une notation de 3 « bleus » (jugement favorable).
  • Reprise par Marie France, en 2009 : sorti le , jour des 75 ans de B.B., La Madrague est le premier single de l'album de Marie-France, Marie-France visite Bardot (JPB Production). La pochette est illustrée par Pierre et Gilles.
  • Reprise par Loana, en 2010 : la chanteuse Loana reprend en 2010 la chanson originelle, dans une nouvelle version. Lors du tournage du clip vidéo de la chanson, Loana aurait annoncé que Brigitte Bardot s'apprêtait à ouvrir les portes de « La Madrague », sa propriété de Saint-Tropez, pour lui permettre d'y tourner quelques séquences filmées. Assertion démentie par Bernard d'Ormale, le mari de Brigitte Bardot : « Il faut qu’elle arrête de raconter n’importe quoi pour faire parler d’elle. Jamais Brigitte n’ouvrira La Madrague à Loana. Comme Paris Hilton, elle fait partie de ces people qui sont des inutilités. Je ne comprends pas que certains médias s’engouffrent là-dedans… ».
  • Reprise par Angèle, version piano en 2018.

Le plus...

La chanson est présente dans le film américain L'Ombre d'Emily (2018) de Paul Feig.

Paroles

Paroles
Sur la plage abandonnée
Coquillages et crustacés
Qui l'eût cru! Déplorent la perte de l'été
Qui depuis s'en est allé
On a rangé les vacances
Dans des valises en carton
Et c'est triste quand on pense à la saison
Du soleil et des chansons
Pourtant je sais bien l'année prochaine
Tout refleurira, nous reviendrons
Mais en attendant je suis en peine
De quitter la mer et ma maison
Le mistral va s'habituer
À courir sans les voiliers
Et c'est dans ma chevelure ébouriffée
Qu'il va le plus me manquer
Le soleil mon grand copain
Ne me brûlera que de loin
Croyant que nous sommes ensemble un peu fâchés
D'être tous deux séparés
Le train m'emmènera vers l'automne
Retrouver la ville sous la pluie
Mon chagrin ne sera pour personne
Je le garderai comme un ami
Mais aux premiers jours d'été
Tous les ennuis oubliés
Nous reviendrons faire la fête aux crustacés
De la plage ensoleillée
De la plage ensoleillée
De la plage ensoleillée
Brigitte Bardot : L'histoire d'une chanson : La Madrague
Brigitte Bardot : L'histoire d'une chanson : La Madrague
Brigitte Bardot : L'histoire d'une chanson : La Madrague
Brigitte Bardot : L'histoire d'une chanson : La Madrague
Brigitte Bardot : L'histoire d'une chanson : La Madrague
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article