Brigitte Bardot : L'histoire d'une chanson : La Madrague

Publié le par Ricard Bruno

Chanson mythique pour une artiste tout aussi mythique. Orchestre et arrangements: Claude Bolling - 1963 La madrague fût créée grâce à l'amitié naissante entre les jeunes Gérard Bourgeois et Jean-Max Rivière, une amitié foudre comme il en est pour le domaine amoureux. Fauchés et inconnus tous deux, Jean-Max Rivière avait quand même l'avantage de se compter parmi les copains de Bardot qui préparait alors son premier disque. C'est donc tout naturellement que le duo Bourgeois-Rivière démarra leur collaboration en composant en une journée deux chansons- La madrague et C'est rigolo. C'est tétanisé que Bourgeois accompagna son ami Jean-Max chez Brigitte Bardot pour présenter leurs deux chansons qui lui plurent immédiatement à la star. Le succès de la madrague fut grand et instantané et permit ainsi, et à Bardot de faire une carrière de chanteuse et à Bourgeois-Rivière de devenir le duo d'auteurs/compositeurs le plus en vogue.

Paroles
Sur la plage abandonnée
Coquillages et crustacés
Qui l'eût cru! Déplorent la perte de l'été
Qui depuis s'en est allé
On a rangé les vacances
Dans des valises en carton
Et c'est triste quand on pense à la saison
Du soleil et des chansons
Pourtant je sais bien l'année prochaine
Tout refleurira, nous reviendrons
Mais en attendant je suis en peine
De quitter la mer et ma maison
Le mistral va s'habituer
À courir sans les voiliers
Et c'est dans ma chevelure ébouriffée
Qu'il va le plus me manquer
Le soleil mon grand copain
Ne me brûlera que de loin
Croyant que nous sommes ensemble un peu fâchés
D'être tous deux séparés
Le train m'emmènera vers l'automne
Retrouver la ville sous la pluie
Mon chagrin ne sera pour personne
Je le garderai comme un ami
Mais aux premiers jours d'été
Tous les ennuis oubliés
Nous reviendrons faire la fête aux crustacés
De la plage ensoleillée
De la plage ensoleillée
De la plage ensoleillée
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article