Condition animale : COVID19

Publié le par Ricard Bruno

Condition animale : COVID19
Condition animale : COVID19

Chère Madame,
Cher Monsieur,

Vous êtes engagés plus ou moins directement depuis le début de cette crise sanitaire sans précédent pour assurer une continuité dans la prise en charge de nos animaux de compagnie. C'est grâce à ce travail collaboratif que certaines avancées ont vu le jour:

📍 L'adoption des animaux en refuge de nouveau possible

Cette crise du COVID-19 a entraîné un arrêt des adoptions et mis en péril le modèle économique des refuges, pour lesquels l'adoption est un moyen essentiel de récolte de fonds.

Après un travail conjoint mené avec les principales associations de protection animale et des collègues députés, le Président de la République Emmanuel Macron, le Ministre de l’Intérieur Christophe Castaner et le Ministre de l’Agriculture ont décidé d’agir pour faciliter l'adoption.

Condition animale : COVID19

Tous les refuges qui mettront en place un dispositif dématérialisé d’adoption pourront à nouveau accueillir des adoptants. J’invite donc la SPA à partager son dispositif d’adoption par internet avec les très nombreux petits refuges qui font l’immense majorité des adoptions en France.

Condition animale : COVID19

Une dérogation pour nourrir les animaux errants

Maintenant qu’il est possible d’adopter en refuge, j’espère qu’il sera possible de cocher la case « mission d’intérêt général » sur l’attestation de déplacement dérogatoire pour nourrir les animaux.
J’ai rédigé un courrier à l’attention du Ministre de l'Agriculture Didier Guillaume pour obtenir ce changement:

Condition animale : COVID19
Condition animale : COVID19
Condition animale : COVID19
Mission gouvernementale

Toutes les auditions prévues dans le cadre de la mission gouvernementale  qui m'a été confiée par le Premier Ministre auprès du Ministre de l'Agriculture se poursuivent à un rythme normal, par téléphone et visio-conférence. Je rendrai, comme prévu, mon rapport et mes recommandations le 23 juin.
Ce rapport contiendra notamment des solutions concrètes et efficaces pour limiter le nombre d'abandons d'animaux de compagnie en France.
 
BRAVO et MERCI  à tous ceux qui sont mobilisés chaque jour pour limiter l'impact de cette crise sur le bien-être animal. Merci aux nombreuses associations et députés avec qui je travaille conjointement et avec qui nous avons pu obtenir ces résultats.

Je reste à votre disposition pour échanger, faire remonter vos besoins, et vous apporter les informations nécessaires dans le cadre de cette crise sanitaire.

Cordialement,

Loïc DOMBREVAL,
Député des Alpes-Maritimes

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article