Brigitte Bardot : les essentiels mode à piquer à BB pour adopter son style

Publié le par Ricard Bruno

Brigitte Bardot : les essentiels mode à piquer à BB pour adopter son style

Icône sixties du style à la française, Brigitte Bardot a témoigné d’une apogée stylistique sans pareil au cours de sa carrière. À la fois sulfureux, résolument romantique et un brin désinvolte, son style inégalé reste figé dans l’air du temps. Marie France retrace le parcours mode de la star, en vous offrant un flash-back des plus beaux clichés vintage, qui témoignent du sens du style aiguisé de B.B.

Au tempérament « effronté » dès son enfance, Brigitte Bardot née le 28 septembre 1934 de l’union de Louis Bardot, un industriel, et d’Anne-Marie Mucel, mère au foyer. Actrice de renom, mannequin, chanteuse et militante pour la cause animale française, Brigitte Bardot s’est taillée une place de choix dans le cœur des français et des amoureux inconditionnels de la mode. Figure du style des années 1950 et 1960, B.B. s’érige bien assez vite au rang d’égérie made in France, et de muse des artistes en vogue de sa génération.

 

 

BRIGITTE BARDOT : UN STYLE INÉGALÉ

De la robe à pois, au canotier en paille dorée, en passant par son panier tressé ou encore son maillot de bain blanc immaculé, la frenchy n’a jamais connu de fashion faux-pas. Adepte du style avant l’heure, et précurseuse de tendances malgré elle, Brigitte Bardot a contribué à modeler l’image du style français tel qu’on le connaît encore aujourd’hui. De ses interprétations derrière la caméra, à l’instar des films vedettes « Viva Maria ! », « Vie Privée », ou encore « Le mépris », notre B.B. internationale campe des rôles marquants qui lui valent d’être reconnue comme artiste émérite et comme une véritable égérie fashion.

BRIGITTE BARDOT : SES IDYLLES ET SON INDÉPENDANCE ASSUMÉE

Jonchée d’histoires d’amour, la vie de Brigitte Bardot fut tumultueuse et remplie d’émotions et de souvenirs. Si le grand public lui prête une idylle avec Serge Gainsbourg, le destin de Bardot la conduit sur la route d’autres amants. De son premier amour, Roger Vadim épousé à l’âge de 18 ans, en passant par Sami Frey, Gilbert Bécaud, Jean-Louis Trintignant, la vie amoureuse de Brigitte n’aura pas été de tout repos. Et c’est avec l’acteur français Jacques Charrier, rencontré sur le tournage « Babette s’en va-t-en guerre », que Brigitte se marie une seconde fois à 25 ans, le 18 juin 1959, à l’époque leur mariage fit du bruit pour avoir failli tourner au fiasco. Qu’importe, Bardot donne naissance un an plus tard à Nicolas-Jacques Charrier et le couple finit par mettre un terme à son union en 1962.


BRIGITTE BARDOT : DE SEX-SYMBOL À DÉFENSEUSE DE LA CAUSE ANIMALE

Encore reconnue aux quatre coins du globe pour ses jeux de rôles notables des années 50-60 et pour son goût prononcé pour la mode, B.B. s’est bien assez vite, découvert une vocation de porte-parole pour la défense animale lui tenant particulièrement à cœur. Ainsi, après un retrait partiel puis total de la scène cinématographique dans les années seventies, Brigitte consacra la majeure partie de son temps à utiliser son image de star planétaire, au profit de diverses associations engagées contre la maltraitance animale, telle que la SPA. Et c’est en 1986, que la Fondation Brigitte-Bardot voit le jour.

Source de l'article : Cliquez ICI

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article