Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le confinement n'arrête pas le braconnage

Publié le par Ricard Bruno

Le monde des salopards en profitent pour massacrer tout ce qui bouge, comment notre monde peut il tolérer de tels agissements, c'est un scandale, une HONTE ! 

Bruno Ricard 

 

Le braconnage d'espèces en danger pourrait augmenter, alors que l'attention des gouvernements est absorbée par la gestion du coronavirus et des mesures de confinement, a averti mercredi l'ONG Wildlife Justice Commission.

"Il existe une crainte importante que les actes de braconnage augmentent pendant le confinement, les réseaux criminels profitant de la fermeture des parcs, de patrouilles réduites dans les aires protégées ou du fait que les ressources dédiées au respect des lois se concentrent sur des problèmes liés au Covid-19", avertit-elle.

Des saisies importantes ont eu lieu en Afrique et en Asie depuis que de larges régions du monde sont soumises au confinement, ou des stocks y ont été repérés. C'est le cas par exemple de plus de six tonnes d'écailles de pangolins saisis en Malaisie le mois dernier, ou encore des stocks d'ivoire au Cambodge, au Laos ou au Vietnam, selon l'ONG.

Pour l'ONG, il est important de renforcer le contrôle aux frontières, alors que les réseaux criminels s'adaptent à la nouvelle situation et que le braconnage pourrait bientôt repartir de plus belle.

Source de l'article et vidéo : Cliquez ICI

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Kannia 01/05/2020 12:41

Le jour d'après... ??? réveil des consciences ?... vu le nombre de salopards qui continuent à exploiter, torturer, assassiner les animaux on ne peut malheureusement qu'être très dubitatifs... aux gouvernements d'arrêter d'être complaisants ou laxistes et de prendre des mesures drastiques pour lutter contre toutes ces cruautés !!