Corrèze : Brigitte Bardot au secours du sanglier Maurice

Publié le par Ricard Bruno

Le sanglier Maurice "adopté" par une famille de Corrèze /

Le sanglier Maurice "adopté" par une famille de Corrèze /

Brigitte Bardot, par la voix de sa fondation pour la défense des animaux, a écrit au préfet de la Corrèze au sujet du sanglier Maurice. L'animal, recueilli par un particulier, est menacé d'euthanasie par la justice. 

"Nous nous devons d'intervenir pour que soit trouvée une solution humaine et satisfaisante pour tout le monde". Brigitte Bardot a décidé de venir en aide au sanglier Maurice. La présidente de la fondation de défense des animaux a adressé, ce 15 juin 2020, une lettre au préfet de la Corrèze pour l'interpeller sur le sort de l'animal. 

Maurice est un sanglier qui a été recueilli il y a plus de 5 ans par une habitante de Le Jardin près d'Égletons en Corrèze. Blessé alors qu'il n'était qu'un marcassin, Sylivia en a pris soin. Depuis, Momo a grandi et vit dans un enclos spécialement dédié. 

Pour pouvoir le garder, Sylvia devait obtenir un agrément, mais le Tribunal de Tulle le lui a refusé lors d'une première audience à l'automne 2019. La justice lui avait toutefois donné un délai pour trouver une autre solution comme un refuge par exemple, mais ce que Sylvia souhaite avant tout, c'est garder Maurice près d'elle. Une nouvelle audience, repoussée en raison du confinement, doit se tenir mais aucune date n'a été précisée pour le moment.  

En attendant, les soutiens affluent. Celui de Brigitte Bardot plaidera-t-il en faveur de Maurice ? 

Dans son courrier, l'ancienne actrice et fervente défenseur de la cause animal, précise que Maurice n'a jamais agressé personne et que les conditions de détention répondent aux normes de sécurité et de bien-être de l'animal. "Il s'agit d'un sauvetage concernant un animal orphelin et en danger [...] Ma fondation n'a pas pour objectif de cautionner la détention d'animaux sauvage par des particulières, au contraire [...] Ici pourtant, il est trop tard pour réhabiliter cet animal dans la nature [...] Alors que les ministères de l’écologie et de l’agriculture ont prévu des dérogations concernant la possibilité de détenir un seul sanglier pourquoi refuser d’en accorder une et condamner cet animal à mort ? Les coupables sont les chasseurs, pas leurs victimes !"

Un animal de compagnie ? 

Le sanglier n'est pas considéré comme un animal de compagnie, ni un animal domestique. Néanmoins, il existe des dérogations, que l'on peut obtenir sous certaines conditions, comme celle de "disposer d'un lieu d'hébergement, d'installations et d'équipements conçus pour garantir le bien-être des animaux hébergés, c'est-à-dire satisfaire à leurs besoins physiologiques et comportementaux" ou encore de "prévenir les risques afférents à sa sécurité ainsi qu'à la sécurité et à la tranquillité des tiers". 

"J’espère de tout cœur que vous reconsidérerez cette demande de dérogation avec toute la sensibilité qu’elle mérite et vous transmets, Monsieur le Préfet, l’expression de toute ma considération - Brigitte Bardot"

Source de l'article : Cliquez ICI

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Ben Hoffman 15/06/2020 19:36

I love Brigitte Bardot! What an amazing woman!