Simonetta Greggio, écrivaine et productrice d’une “Grande traversée” cet été sur Brigitte Bardot

Publié le par Ricard Bruno

Simonetta Greggio, écrivaine et productrice d’une “Grande traversée” cet été sur Brigitte Bardot

France Culture va proposer de grands formats en fiction, de grands formats documentaires, de grands portraits, de grandes séries musicales… Un été plein d’évasions… géographiques, culturelles, musicales évidemment. Mais on va aussi proposer aux auditeurs de sentir et de penser le monde : il sera question des Etats Unis notamment. Et puis une grille d’ été aussi assez politique avec des grandes traversées, ces formats qui nous occupent à partir du 20 juillet, du lundi au vendredi, 10 heures par semaines. On prend une grande figure, qui résonne d’une manière ou d’une autre, et on va regarder ce qui se nicher dans son rein et son cœur. 

Au programme, des Grandes Traversées, un voyage inattendu sur le cours de la Seine, la saison deux des Espions-Corsaires… des évasions musicales ou encore culturelles… mais plein d’autres propositions encore. Nous vous présentons la grille estivale avec celles et ceux qui la font.

François Sureau, avocat et écrivain, auteur de “L’Or du temps” (Gallimard), producteur de “Un voyage : la Seine et nos amours”, une chronique diffusée dans les Matins d’été

Judith Perrignon, journaliste et romancière, productrice d’une “Grande traversée” cet été sur Margaret Thatcher

Philippe Vasset, journaliste et écrivain, co-producteur avec Pierre Gastineau de l’émission d’été “Les nouveaux corsaires” 

Simonetta Greggio, écrivaine et productrice d’une “Grande traversée” cet été sur Brigitte Bardot

Christine Lecerf, germaniste et productrice à France culture, productrice cet été d’une “Grande traversée” sur Karl Marx

Sandrine Treiner, directrice de France Culture, présente le programme de la grille d’été : 

France Culture va proposer de grands formats en fiction, de grands formats documentaires, de grands portraits, de grandes séries musicales… Un été plein d’évasions… géographiques, culturelles, musicales évidemment. Mais on va aussi proposer aux auditeurs de sentir et de penser le monde : il sera question des Etats Unis notamment. Et puis une grille d’ été aussi assez politique avec des grandes traversées, ces formats qui nous occupent à partir du 20 juillet, du lundi au vendredi, 10 heures par semaines. On prend une grande figure, qui résonne d’une manière ou d’une autre, et on va regarder ce qui se nicher dans son rein et son cœur. 

François Sureau, à propos de Un Voyage : la Seine et nos amours :

C’est un voyage qui consiste à remonter la Seine, de sa source jusqu’à l’embouchure, et de parler de ce qui est extraordinaire et de tout ce que ces lieux inspirent : la maison de Rachi à Troyes, la mort d’Apollinaire boulevard Saint Germain, la remontée d’Arsène Lupin avec ses sacs d’or au moment du Triangle d’or, l’embarquement de Gauguin pour le Havre… Ce qui est frappant, c’est la quantité incroyable d’évasion et de poésie qui s’en dégage.

Christine Lecerf à propos de sa grande traversée consacrée à Karl Marx :

Ce que j’ai voulu analyser, c’est combien nous ne connaissons pas Marx. J’ai d’ailleurs intitulé ma Grande Traversée, « Karl Marx l’inconnu ». Au fond, de Marx, on a vraiment qu’une image et c’est essentiellement celle qui a été forgée au XXe siècle, à coups de slogans, de statues, de  partis et de dogmes. On a saccagé Marx tout au long du XXe siècle et on peut presque dire qu’au fond le XXe siècle est le siècle du marxisme sans Marx. Et moi j’ai voulu traverser ce champ de ruines pour aller à la recherche d’un Marx sans barbe, et sans parti. 

Source de l'article : Cliquez ICI

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article