Brigitte Bardot à nu...Grandes traversées Des booms et des bangs document inédit du 14 08 2020

Publié le par Ricard Bruno

Un tour de Harley Davidson derrière Gainsbourg, qui nous emmène à Saint-Tropez, hameau de paix où quitter les projecteurs pour tenter le bonheur.

Brigitte Bardot au Club 55 de Saint-Tropez en 1974.
Brigitte Bardot au Club 55 de Saint-Tropez en 1974.

Où est ta guitare ? Chante-nous une chanson, Brigitte, qu’elle soit de Jean-Max Rivière, de Serge Gainsbourg, de qui tu veux. Chante avec cette voix qui tremble, mais qui n’a pas peur. 

On dit que tu n’avais pas besoin de refaire des prises. 

On dit que tes chansons ne nécessitaient pas de montage. 

Une seule prise, et hop ! dans la boîte. Parfait !

Enregistrement chez Jean-Max Rivière, auteur-compositeur, interprète, entouré de ses guitares. Avec à sa gauche : Simonetta Greggio. Au premier-plan, de gauche à droite : Julie Beressi, Hélène Langlois.
Enregistrement chez Jean-Max Rivière, auteur-compositeur, interprète, entouré de ses guitares. Avec à sa gauche : Simonetta Greggio. Au premier-plan, de gauche à droite : Julie Beressi, Hélène Langlois. Crédits : Morgan Morcel - Radio France

Brigitte Bardot chante comme elle joue. BB joue comme elle respire. Parce qu’elle est pleine de vie, elle a coupé le souffle de beaucoup. L’un d’entre eux était encore un anonyme la première fois qu’il l’a vue. C’était sur le tournage de Voulez-vous danser avec moi, de Michel Boisrond, en 1959. Il jouait un photographe, un traître, un salopard fini – mais, incapable de se contenir, il laissait tomber ses bobines par terre chaque fois que BB passait près de lui et l’effleurait. Comme s’il voulait se mettre à genoux devant une reine. Il répétera tout cela huit ans plus tard quand son nom sera enfin connu : Serge Gainsbourg. 

Avant l’année 69, les trois mois les plus érotiques, c’est Gainsbourg et BB. 

Une première rencontre ratée avec Serge Gainsbourg sur le tournage de Voulez-vous danser avec moi ?. 1959
Une première rencontre ratée avec Serge Gainsbourg sur le tournage de Voulez-vous danser avec moi ?. 1959

Jeux de l’amour et du hasard. Si c’est pour BB que Gainsbourg écrivit Je t’aime... moi non plus, c’est la version avec Jane Birkin qui sera diffusée des années durant dans toutes les radios du monde.

Ce fut un amour fou, un amour comme on en rêve, un amour qui restera dans nos mémoires et dans les mémoires. Aujourd’hui encore, quand on parle de Gainsbourg, on lui associe toujours Bardot. Brigitte Bardot, Initiales BB

Partie en Espagne pour tourner avec Sean Connery, Bardot ne revint pas. Gainsbourg l’attendit trois jours et quatre nuits après un rendez-vous manqué.

Combien de cigarettes, combien de bouteilles de whisky ? Que s’est-il dit en regardant la photographie taille réelle de BB – tout ce qu’il lui restait de son grand amour perdu ? 

Serge Gainsbourg conserva longtemps le portrait taille réelle de BB dans la maison qu'ils avaient visitée ensemble, rue de Verneuil. Ici avec sa compagne, Bambou en 1980
Serge Gainsbourg conserva longtemps le portrait taille réelle de BB dans la maison qu'ils avaient visitée ensemble, rue de Verneuil. 

Les tournages épuisent BB. Les amours aussi finissent, un peu plus tard, par l’épuiser. Elle qui a peur de prendre l’avion, mais qui rejoint aux quatre coins de la Terre ses amants qui la veulent partout. Ou qui ne la veulent plus. BB n’a jamais économisé une peine de cœur - un amour. De l’avoir si bien fait, on a dit qu'elle l'avait trop fait. 

De l’avoir fait jusqu’au bout, elle décida de ne plus le faire, et puis c’est tout.

En arrêtant le cinéma, à 38 ans, au sommet de sa gloire, elle a sauvé sa peau.                                                
Laurent Muldworf, psychiatre, psychanalyste

Maintenant que son nom est entré au panthéon, le temps vient de se consacrer à ce qui compte vraiment. Abandonner pour tout donner. Bardot quitte le cinéma, lâche Paris, et se réfugie à la Madrague, à Saint-Tropez, petit port de pêche que sa fréquentation a transformé. 

Il faut se battre pour construire un mur autour de sa demeure, elle le fera. 

Vue aérienne de Saint-Tropez avec la plage de La Ponche à gauche. Copyright : Alain Vautray.
Vue aérienne de Saint-Tropez avec la plage de La Ponche à gauche.

BB s’emmure au jardin d’Eden. 

Elle adore cet endroit, où elle avait l’impression de découvrir un paradis, où elle est allée toute jeune avec ses parents, et en même temps cet endroit est devenu une forme de prison pour elle.                                                
Vanessa Schneider, journaliste et écrivaine

Finalement, nous sommes venues à vous, BB, là-bas, dans votre refuge bien aimé. Nous avons marché dans l’écume du rivage, écouté le vent dans les pins méditerranéens. Le portail de la Madrague, fermé, est bleu comme l’eau de certains rêves. 

Nous avons sonné, un chien a aboyé.

Il y a quelqu’un ? 

France Culture sur les pas de Brigitte Bardot. (Laurent Macchietti)
France Culture sur les pas de Brigitte Bardot

Merci à l’hôtel de La Ponche à Saint-Tropez.

Virginie Efira lit les mémoires de Brigitte Bardot. 

Une série documentaire de Simonetta Greggio, réalisée par Julie Beressi.

Avec les voix de
Frédéric Bocquet
Stefano Bianchi

Archives INA
Véronique Jollivet
Amélie  Briand-Lejeune 

Prise de son
Hélène Langlois
Christophe Papon
Jérémie Tuile
Alexandre Abergel
Laurent Macchietti

Mixage
Régis Nicolas

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article