Chevaux mutilés : «Le pire, c’est de ne pas avoir d’explications»

Publié le par Ricard Bruno

Chevaux mutilés : «Le pire, c’est de ne pas avoir d’explications»

Chevaux mutilés : «Le pire, c’est de ne pas avoir d’explications»

Une quinzaine de chevaux, poneys et ânes ont été retrouvés sans vie ces derniers mois. Un phénomène inexpliqué, pris au sérieux par les autorités.

Lien de la vidéo et article : Cliquez ICI

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article