Brigitte Bardot : sa réponse cash à la vaccination contre le Covid-19

Publié le par Ricard Bruno

Brigitte Bardot : sa réponse cash à la vaccination contre le Covid-19

Confinée à la Madrague, sa résidence de Saint-Tropez, Brigitte Bardot ne voit plus personne et ne sors plus de chez elle. Alors qu'il est aujourd'hui possible de se faire vacciner contre le Covid-19, que pense la star de la vaccination ? Pour Ici Paris, elle a accepté de répondre.

Depuis le début de la crise sanitaire, Brigitte Bardot a multiplié les déclarations cash. Alors qu'Olivier Véran a annoncé que le gouvernement allait "amplifier, accélérer et simplifier" la stratégie vaccinale du pays et que la vaccination des plus de 75 ans qui résident à domicile allait être lancée avant la fin du mois, la star de 87 ans envisage-t-elle de se faire vacciner ? Pour Ici Paris, la réponse de Brigitte Bardot est ferme. "Certainement pas ! Et puis, on ne connaît pas les effets secondaires. Ce vaccin risque d'être inutilisable, car le virus va muter. Il a déjà commencé, et ça n'est que le début d'une course au pognon pour les laboratoires", a-t-elle estimé. Pour le JDD, l'activiste du droit des animaux avait déjà déclaré qu'elle n'était plus inquiète pour sa santé. Elle avait ainsi expliqué : "Ce qui doit arriver, arrivera. En même temps, je ne vois personne et je ne sors pas de chez moi. Je n'ai pas de médecin (...) Ça fait quarante ans que je ne mange plus de viande. Je me contente de légumes, d'œufs et de salade."

En novembre dernier, c'est pour Paris Match que Brigitte Bardot avait déjà fait part de son avis bien tranché sur l'arrivée de la crise sanitaire. "Je crains que le coronavirus et d'autres épidémies qui déjà s'annoncent ne remettent douloureusement les pendules à l'heure. Quand les cinq milliards d'êtres humains en trop sur cette terre auront disparu, la nature reprendra ses droits", avait-elle déclaré. La star, estime-t-elle alors que le virus est une bonne chose ? "Oui, c'est une sorte d'autorégulation de cette démographie que nous sommes incapables de contrôler. L'être humain n'ayant pas d'autre prédateur que lui-même, seules les forces naturelles peuvent le contraindre à la raison", avait-elle expliqué. Depuis la Madrague, la comédienne avait ajouté : "Ce ne sont pas mon cheval, mon cochon ou ma chèvre qui vont me le refiler. Je n'ai pas besoin de faire attention puisque je ne vois personne."

Les propos cash de Brigitte Bardot sur la pandémie

Interrogée par France Soir il y a quelques mois, Brigitte Bardot avait déjà fait part de ces doutes quant à l'arrivée de la crise sanitaire : "Je pense que cette pandémie n'est pas arrivée par hasard, ni par un pangolin (pauvre petit animal encore victime !), peut-être à la suite de manipulations mal surveillées dans un labo, où il se passe tant d'abominables expérimentations, mais ce virus est arrivé à temps avant que la planète n'explose, ravagée par une démographie humaine incontrôlée et incontrôlable." En colère, elle avait ajouté : "J'ai un réel mépris pour une grande partie de cette humanité déshumanisée qui porte en elle dans ses gènes d'origine toute la cruauté, la barbarie qui ressort actuellement, malgré ce que la 'civilisation' a essayé de contraindre. Rien ne changera, l'appât du gain sera le plus fort, la cupidité, la bêtise et l'ignorance rendront le monde fou."

Source de l'article : Cliquez ICI

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article